Invités 2021

Les auteurs :

Né à Tourcoing, Chris Ann’Laur vit toujours dans la métropole lilloise. Diplômé en gestion de patrimoine, marié et père heureux d’une famille recomposée, Chris Ann’Laur a toujours été passionné, depuis l’enfance, par l’Histoire des religions, mais aussi par l’histoire énigmatique de certains personnages flamboyants : Cagliostro, Fulcanelli, le masque de fer … Occupé à écrire les lignes de sa propre vie, il avait, pendant plusieurs années, mis de côté cette passion qu’il avait d’écrire. Des événements tragiques vinrent lui donner une sorte de signal et courant 2019, l’auteur termine enfin son premier ouvrage : Opus Magnum, tome I : Lacrymosa et trouve un contrat d’édition auprès des Editions Sydney Laurent. 1ère venue au salon, salle Léo Lagrange


Metteur en scène, comédien, Laurent Cappe fonde en 1995 le Rollmops Théâtre à Boulogne sur mer, ville dont il est originaire. Passionné de littérature, il écrit pour le théâtre depuis de nombreuses années. En 2021, il passe à l’écriture romanesque avec Bleu, son premier ouvrage, salué par la critique. May, son second roman, paraîtra fin 2021 (édition Vendeurs de mots). 1ère venue au salon, salle Léo Lagrange


Née en 1979, Caroline Carton vit dans la région audomaroise. Autrice indépendante, passionnée de lecture et de musique rock, elle est très tôt bercée par les romans de Stephen King mais aussi Hubert Selby Jr., James Ellroy ou Jussi Adler-Olsen… Ses romans nous entraînent dans son monde décalé en amenant un subtil mélange de fantastique, de drame, d’horreur et de folie tout en flirtant parfois avec le thriller et le policier. invitée 2019, salle Léo Lagrange

dernières parutions : Des espoirs (2019), Créature (2020), Eclipse (2021)


Nathalie Clairet Boitel est aux manettes de la maison d’édition jeunesse La Petite Fabrique de Livres à Saint Martin Boulogne. Auteure, elle écrit comme elle édite, avec douceur. Les animaux, la nature, sont les thèmes principaux de ses ouvrages. Elle transmet également son amour des livres aux enfants lors d’ateliers de lecture et d’écriture truffés de bonne humeur et de malice. salle Léo Lagrange


Ancien directeur technique issu du milieu de l’industrie et de l’environnement, Thierry Declercq, isberguois, consacre aujourd’hui son temps à l’écriture. Son sujet de prédilection ? Les gens du peuple, Madame et Monsieur Tout-le-monde et en particulier leur part d’ombre. Ses autres passions : la lecture bien sûr, se retrouver seul en pleine nature, la photographier ou simplement s’émerveiller de ce que l’être humain n’a pas encore « irrémédiablement saccagé ». Il l’affirme : « La bêtise est partout. » En octobre 2018, il fonde les éditions Amanite. invité 2017, 2019, salle Léo Lagrange

dernières parutions : Satao (Amanite, 2020), Nina (Amanite, 2019)


Thomas Delvaux est né en 1977 à Saint-Omer. Membre de la Société Académique des Antiquaires de la Morinie depuis 2002, membre titulaire depuis 2009. Historien, il a publié plusieurs ouvrages depuis 2007 et de nombreux articles au profit de plusieurs journaux et revues sur des thèmes aussi riches et divers que l’Audomarois, la généalogie, la noblesse ou l’héraldique. Sa spécialisation dans la noblesse d’Ancien Régime et des provinces septentrionales l’amène à intervenir régulièrement dans divers colloques internationaux. 1ère venue au salon, salle Léo Lagrange

dernières publications : Généalogies controversées de Charlemagne aux Croisades (2019), La filiation des sires de Créquy (2018), Le sang des Bournonville (2018)


Dominique Dermenghem est né dans le Calaisis. Très tôt, il est attiré par les sports de combat qu’il pratique en compétition et jusqu’au monitorat, mais également par les sports de plein air. Après 5 ans dans l’armée, il devient enseignant d’EPS en collège puis, pendant plus de 30 ans, auprès de la Fondation d’Auteuil. En parallèle, il devient en 1975 l’un des précurseurs du deltaplane en France et crée le 1er club de vol libre de la Côte d’Opale, avant d’être également reconnu comme l’un des pionniers de l’ULM. Grâce à l’appui de la mairie d’Herlies, il ouvre en 1980 sa propre école de formation : Aliz’air. Il se consacre aujourd’hui davantage à la poésie. Il a remporté le 1er prix de poésie de la ville de Calais en 2016 et 2018. 1ère venue au salon, salle Léo Lagrange

Dernière publication : Comme deux gouttes d’eau (2020, édition Sydney Laurent)


Marie Desmaretz est née à Lille. Autodidacte, elle se passionne très tôt pour la poésie et le dessin. Elle a publié une dizaine de recueils et participé à autant d’anthologies ainsi qu’à un ouvrage collectif. Elle a remporté plusieurs prix (Molshein, Val de Seine, Calais, Cours-la-Ville). Elle aime aller à la rencontre des lecteurs lors de salons littéraires et anime des lectures en divers milieux culturels. (invitée 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2018), salle Léo Lagrange

dernières publications : Les lettres poèmes de Marie (éd. du petit pavé, 2017), Arbres (éd. Donner à voir, 2016)


Illustratrice et plasticienne audomaroise, dome pratique la découpe de papier au scalpel depuis 2017. Attirée par les textures, tel les nervures d’une feuille ou l’écorce d’un arbre, elle aime à les reproduire le plus fidèlement possible. Membre de l’association Art hybride de St Omer.

Attention site de la Maison du Papier


Jérôme Durand est un artiste arrageois de 33 ans. Diplômé de l’ Ecole Supérieur des Arts de Saint Luc à Tournai, il est aujourd’hui directeur artistique dans une agence de publicité roubaisienne. Depuis 6 ans, il réalise des œuvres, à base de papier découpé au cutter puis superposé pour créer des tableaux graphiques. Après plusieurs expositions dans la région, il expose depuis octobre 2019 à la galerie Lill’Art Gallery à Lille.

Attention site de la Maison du Papier


Benoit Forestier est né en 1979 à Montreuil-sur-Mer. Il est docteur en histoire contemporaine et enseigne dans le Secondaire depuis 2003. Il est membre du Comité d’histoire du Haut-Pays et de l’Association d’Histoire des Sociétés Rurales (Université de Caen). Auteur CCPL. Invité 2018, 2019, salle Léo Lagrange

publications : Le tracteur dans l’arrondissement de Montreuil-sur-Mer dans l’entre-deux-guerres : un outil de prestige, véritable marqueur social (Bulletin historique du Haut-Pays n° 82, 2016), Contes et nouvelles du Boulonnais et des environs : récits campagnards d’antan (2008), En temps de guerre (2017), Thérapie meurtrière (2020)


Audomaroise, Sabine Hautefeuille a fait des études d’arts appliqués. Elle a ensuite travaillé de nombreuses années dans les arts graphiques puis comme designer textile. Passionnée par les peuples de la Terre, elle s’exprimera dans un premier temps par la peinture et la création de carnets de voyages. Sa curiosité et sa soif de liberté la pousseront à s’envoler dans l’imaginaire des illustrations pour enfants. Elle crée alors son propre univers où elle aime placer l’humour et le message du respect de l’autre et de la nature. invitée 2018lauréate prix Mini’mômes 2020, salle Léo Lagrange

dernières publications : Papou le fou (Zigomo, 2019), Vic & Lou (Grrr’ART, 2020), L’homme et la mouche (Koikalit, 2020), Les enquêtes de Boniface Goupil : Coup de pinceau (Zigomo, 2020)


Sophie Hirsch est documentaliste dunkerquoise. Co-créatrice du Prix Nénuphar de l’album jeunesse et illustratrice, Sophie Hirsch intègre la famille des éditions du Poulpe en révélant son joli coup de crayon dans Lewis, caméléon métis. 1ère venue au salon, salle Léo Lagrange


Charlotte His est une artiste, colleuse de papiers, autodidacte. Elle découvre la création avec le papier et la colle en 2016 et commence à exposer ses modelages de danseuses de papiers journal. Sur le chemin des expositions collectives, elle réalise un collage éphémère sur un panneau dans la rue et cette performance la conduit à s’essayer au collage sur des surfaces planes. Charlotte His découvre alors le plaisir de la création de portraits en collage et en invente une technique singulière. De portraits en portraits, elle rencontre Frida Kahlo, qu’elle « colle » ou « re-colle » (sic), et parallèlement elle développe sa technique avec les commandes de ses proches qui lui demandent de faire un colibri, une poule, un cerf.. ces demandes deviennent des invitations à créer et à parfaire son art fait de papiers issus de la récup’ et de la colle.

Attention site de la Maison du Papier


Léonel Houssam, autrefois connu sous le nom d’Andy Verol est romancier, biographe, chroniqueur et fondateur de la Burn-Out Art Factory.

Seul auteur non régional de notre programme, vous retrouverez Léonel Houssam, à la Boutique Singulière / EVS sur la Grand Place de Lumbres


Née à Dunkerque en 1986, Justine Jotham est une autrice multitâches : elle partage son temps entre ses étudiants en lettres, l’écriture, la lecture et l’association culturelle qu’elle préside. Après son plongeon en 2014 dans la littérature jeunesse, elle rejoint les éditions le Poulpe en 2018. 1ère venue au salon, salle Léo Lagrange

Sélection Prix Maxi’mômes 2021 pour Caviar poisson star


Vincent Knock est né en 1973, de son propre aveu « pas au bon moment, ni au bon endroit ». Titulaire de trucs universitaires très utiles pour gagner au Trivial Pursuit, il est devenu enseignant après des études supérieures fatigantes pour se reposer. Il vit quelque part près de Lille. invité 2019, salle Léo Lagrange

dernières parutions : Une nuit à tuer (Aconitum, 2016), Repaire de fantômes (Aubane, 2020) – sélection prix Maxi’mômes 2021


Après une carrière d’enseignante dans les Hauts de France , Ghislaine Lamotte a pris un virage à 180° en devenant auteure jeunesse. Elle est à l’origine de la série des « Tom et Molly » : deux personnages au caractère bien trempé qui vivent des aventures dans le petit village de Chanterelle. invité 2018, salle Léo Lagrange

dernières parutions aux éditions A contre sens : La disparition (2018), Qui a osé (2019), Pas de ça chez nous (2020), La malédiction d’Halloween (sélection prix Mini’mômes 2021)


Après une longue carrière dans la communication, Thierry Lamotte est revenu à ses premières amours : la peinture et l’illustration. Il tient à garder une illustration authentique, et ses aquarelles donnent aux livres pour enfants douceur, originalité et caractère. Ayant gardé une âme d’enfant, il apprécie donc particulièrement les rencontres avec les petits qu’il effectue régulièrement en écoles maternelles et primaires. En plus de l’illustration, il est également auteur de deux livres :  Le grand voyage d’un petit nuage  et Le monstre de la clairière (2018, Miette Editions). invité 2017, salle Léo Lagrange


Pierrette Lavallée, est née et vit à Saint-Omer. Bercée depuis l’enfance par des histoires que lui racontait sa grand-mère, elle se passionne aussitôt pour la lecture, recherchant dans celle-ci l’évasion et l’aventure. Puis pour l’écriture, afin de mettre sous forme de textes, de nouvelles, de romans ou tout simplement de poèmes, toutes les idées et les sentiments qui bouillonnent dans sa tête. invitée 2018, salle Léo Lagrange

dernières publications (éditeur Sharon Kena) : saga des Black Devils (2019-2022), saga des Méta Ghosts (2020-2021), saga des Tailored event (2020)


Aurélie Lavallée est née en 1994 à Saint-Omer et y vit toujours. Titulaire d’un Master littérature de jeunesse, elle est actuellement en poste à l’institut Agricole d’Hazebrouck en tant que professeur documentaliste. Aurélie se partage entre ses passions : ses animaux ainsi que la lecture en tout genre. Et, s’il y a bien une chose qu’elle fait dès qu’il lui en est possible, c’est se plonger dans un roman pour s’évader du quotidien. Si elle a décidé de se lancer dans l’écriture, c’est tout simplement pour tenter une nouvelle expérience et pour se faire, rien de mieux que d’écrire avec son modèle de toujours : sa maman. 1ère venue au salon, salle Léo Lagrange

dernières publications (éditeur Sharon Kena) : saga des Black Devils (2019-2022, coécrite avec Pierrette Lavallée), saga des Loups de Wolfang (2020-2022)


Mari, père et grand-père, Pierre-Yves Lequeux est conseiller pédagogique dans l’audomarois. Les deux romans qu’il a écrits (et le troisième en préparation) engagent le lecteur dans des enquêtes qui mêlent un point de vue journalistique (celui d’Ariane Vernon) et le point de vue plus conventionnel d’un policier (celui de Benjamin Lafleur, inspecteur-chef à la Sûreté du Québec). auteur CCPL, 1ère venue au salon, salle Léo Lagrange

parutions : Transmission (Edilivre, 2018), Colons (Edilivre, 2020)


Né en 1961 à Eperlecques, Hubert Loisel a vécu 18 ans à Lumbres avant d’habiter successivement en Corrèze, dans le Doubs et en Picardie. Il est aujourd’hui revenu profiter de sa retraite en région audomaroise. Après deux romans de terroir : Le baluchon de terre puis Le pain blanc et le pain noir (éditions du Mot Passant), Hubert Loisel s’essaye au polar (La preuve par 6, en 2016, aux éditions du bord du Lot). C’est à nouveau avec les éditions du bord du Lot qu’il publie cette année un nouveau polar : Le cauchemar des anges et un roman de fantasy : Pangia – la dynastie. invité 2012, 2013, salle Léo Lagrange


Bénévole du Comité d’histoire du Haut Pays, Guy Maeyaert habite Renty et s’est livré à un travail de collecte de souvenirs et de témoignages concernant la Guerre d’Algérie. Le CHHP vient de publier ce travail de mémoire : C’était il y a 60 ans… La Guerre d’Algérie, Les témoins du Haut-Pays racontent1ère venue au salon, salle Léo Lagrange


C’est dans le cadre de ses fonctions de chef de la section physique-chimie au laboratoire de police scientifique de Lille que Philippe Marion s’est intéressé aux pionniers de la criminalistique que sont Alphonse Bertillon, Alexandre Lacassagne et Edmond Locard. Après plusieurs années de recherches documentaires, il nous propose ses Petites histoires de la police technique et scientifique (2018), un documentaire qui rend hommage à ces pionniers de la criminalistique que l’on a pour la plupart oubliés. Un livre facile à lire, mêlant littérature, affaires criminelles et science. 1ère venue au salon, salle Léo Lagrange

dernière publication : Police scientifique, la véritable histoire des experts paru en 2021 aux Editions du 81.


André Martel a 72 ans. En 2000, il publie son premier ouvrage, un recueil de nouvelles intitulé ​De la part des vivants. Treize romans verront ensuite le jour. Ce professeur de lettres de la région audomaroise a toujours eu la passion de l’écriture. Comme il s’intéresse de très près à tout ce qui touche aux affaires criminelles non élucidées, on comprendra que ses romans ne soient pas dépourvus de suspense, même si l’auteur se défend de faire du policier. invité 2011, 2012, 2013, 2014, 2016, 2018, salle Léo Lagrange

dernière publication : Des bouteilles à la mer (2019)


Originaire de Conteville les Boulogne, Méla-Chan dessine depuis son plus jeune âge. Après des études littéraires, elle suit une formation à l’Ecole Supérieure de Dessin et Arts Graphiques Jean Trubert à Paris, Spécialité BD et Character Design, puis elle étudie le japonais durant 2 ans avant de se consacrer entièrement à sa passion. salle Léo Lagrange

publications : Allianna et la porte des secrets (2019, illustrations), OCHA, chat perché (éd. La Petite Fabrique de Livres, 2021, illustrations), Color Chibiz (éd. La Petite Fabrique de Livres, carnets de coloriage)


Christophe Meseure est né en 1972, dans le Nord de la France. Après des études scientifiques et l’obtention d’un diplôme d’ingénieur, il passe les dix premières années de sa vie professionnelle à travailler sur des projets industriels. En 2007, il prend un nouveau départ et se lance dans l’enseignement afin de pouvoir partager sa passion de l’histoire, de la langue française et des sciences. invité 2018, salle Léo Lagrange

parutions : Juste pour lui dire au revoir (Chloé des Lys, 2015), Seuls les souvenirs ne se perdent jamais (Morrigane, 2021)


Depuis plus de quarante ans, Jacques Messiant veille à mettre en lumière, sous ses aspects les plus divers, l’identité de sa région, la Flandre et les Hauts de France.
Chevalier des Arts et des Lettres et des Palmes académiques, il a obtenu, entre autres, le Prix Georges-Goyau (histoire et sociologie) de l’Académie française (2001), le Grand Prix des Lettres de la SSAA de Lille (2006), le Prix Paul Sébillot du floklore français à Epinal (2010) et le Prix Luc Verbeke du KFV / Belgique (2015). invité 2013, 2016, 2018, salle Léo Lagrange

dernières publications : Oui, j’ai tué Quinze Capotes (éd. Nord Avril, 2019), Les contes de Marie-Grauëtte (éd. Inukshuk, 2020), La jeunesse légendaire de N.J. Ruyssen (2020), Etonnantes histoires du Nord (éd. du Signe, 2020)


François-Xavier Poulain est auteur de romans et albums pour la jeunesse, il habite en région lilloise.
Dans les aventures de la Petite Souris (Editions Rosebois), on découvre un personnage attachant qui se tire toujours d’affaire grâce à sa ruse, son courage et sa bonne humeur.
La série Les petits mousses à la rescousse de la planète (Sloli Editions) relate la joyeuse odyssée de jeunes animaux rebelles, partis découvrir et protéger la nature.
Son dernier roman jeunesse Le vol du perroquet (Editions Nord Avril, 2020) se déroule à Cassel.

sélection prix Mini’mômes 2021invité 2017, salle Léo Lagrange


Né en 1974 à Saint-Omer dans le Pas de Calais, c’est dans le village d’Affringues où il vit que Johann Prudhomme s’adonne au plaisir de l’écriture. Passionné depuis son plus jeune âge pour les enquêtes policières et l’ésotérisme, il donne vie en 2014 à son personnage fétiche Jason Blake. Après sa trilogie sur les Illuminati, Divino et le Pacte, « Péché Mortel » signe le 6e opus des aventures de ce détective hors du commun.

auteur CCPL, invité 2015, 2017, 2019, salle Léo Lagrange


Née en 1983, dans le Nord, Anabelle Read est une véritable boulimique des livres. Gourmande par nature, elle savoure tous les styles, tous les genres, et s’attache beaucoup aux émotions que les mots peuvent provoquer chez le lecteur.
Infirmière de métier, lutin magique par nature, Anabelle aime apporter bien-être, rêve et instants d’évasion aux personnes qu’elle rencontre. C’est grâce à son roman Un dernier pas de danse (2018, éd. Nouvelles plumes) qu’elle partage pour la première fois sa plume avec les amateurs de polars sentimentaux avant de toucher les plus jeunes avec La disparition des caleçons (2020, éd. Amanite). 1ère venue au salon lauréate prix Maxi’mômes 2020, salle Léo Lagrange


Née à Saint-Omer, Sylviane Rose est passionnée d’écriture depuis le lycée. Autodidacte et poète avant tout, elle participe à de multiples concours internationaux de poésie où elle remporte prix et médailles. En 2012, elle devient déléguée régionale du Pas-de-Calais pour la Société des Poètes Français. Entre temps, elle se découvre une passion pour les romans policiers. C’est en se promenant dans sa ville natale qu’elle trouve l’inspiration. Son dernier roman Les oubliés de Sithieu  est en cours d’écriture. Un nouveau recueil de poésie qu’elle peaufine en parallèle sera peut-être disponible pour le salon. Depuis l’année dernière, elle s’est lancée dans son auto-entreprise en tant auteur. auteur CCPL – invitée 2011 – 2016, 2018, 2019, salle Léo Lagrange

dernières parutions : Le secret de Léonius (roman policier, éd. Beaurepaire, 2019, 1er prix du roman édité au concours APPEL (Artistes Peintres Poètes et Écrivains Landais), Au-delà des souvenirs (poésie, éd. Copy media, 2017)


Marie-Ange Rutaysire est née au Rwanda en 1976, elle habite en France depuis 2004 avec son mari et ses 3 enfants en région audomaroise.

Rescapée du génocide perpétré contre les Tutsis en 1994, elle nous raconte son parcours dans son livre Pourquoi ai-je encore peur des chiens ? (coécrit avec Marc Lemaire, 2018) et participe à des rencontres dans les écoles. invitée 2018, salle Léo Lagrange


Auteur lillérois né en 1964, Fabien Rypert est auteur et illustrateur jeunesse. Créateur de la BD Boogy & Rana, il est publié dans plusieurs pays de la francophonie. Fabien Rypert a animé depuis 1998 quelques 750 ateliers sur la bande
dessinée dans près de 300 écoles et bibliothèques et participé à 350 salons et festivals. 1ère venue au salon, salle Léo Lagrange

dernières parutions : Le dragon de bois (sélection prix Mini’mômes 2021), Ombeline et le marchand de poudre magique (2020) et Les contes de Mr Hérisson (2021)


Originaire de Valenciennes, Elodie Soury-Lavergne vit près de Lille, où elle mène de front une carrière d’auteur et de journaliste (Le Journal des Entreprises, Eulalie, BFM, Le Parisien). Elle a signé 4 romans, dont 3 en jeunesse aux Editions Nord Avril. Entrée dans l’écriture dès l’adolescence par la poésie, puis par la nouvelle, elle a conservé de ces deux genres un style d’écriture bref, aux mots soigneusement choisis. Ses romans sont par ailleurs empreints de réalisme magique, un courant littéraire qui sait déceler la poésie cachée dans le quotidien. invitée 2017sélection prix Maxi’mômes pour Le fantôme aux yeux verts, salle Léo Lagrange


Fanny Vandermeersch écrit des livres pour la jeunesse, que ce soit sur des thèmes de société (la phobie scolaire : Phobie, 2017, les troubles dys : Dysfférent, 2018…) ou des romans fantastiques (Les Enfants Clefs). Pour les plus grands, ses romans présentent des personnages féminins forts. Certaines découvrent des secrets de famille (Secrets de miel, 2019, Aux livres exquis, 2018) d’autres veulent reprendre leur destin en main (Celle que je ne suis pas, 2019, Mots croisés, 2020, City éditions). auteur CCPL, invitée 2017, 2018, 2019, salle Léo Lagrange

Son dernier roman ado / adulte Là où tu iras (éd. Le Muscadier) est paru en septembre 2021. Fort de son succès, il a déjà été réimprimé. Il traite des amours toxiques.


Valérie Warin est née à Arras et vit aujourd’hui dans la région lilloise. Architecte de formation, elle est aujourd’hui professeur d’arts plastiques et d’arts appliqués en collège et lycée professionnel. Après plusieurs albums et romans pour enfants (prix Mini’mômes 2018), elle vient de publier 2 livres autour de l’éducation canine aux éditions des Lumières de Lille : Bertrand Beuns, La voie de son maître (2019) et Allô dog’teur (2020) – invitée 2018, salle Léo Lagrange


Les éditeurs :

À l’image de la famille de champignons dont elles ont pris le nom, les éditions Amanite se veulent aussi diverses que surprenantes. Du toxique au savoureux, telle est la ligne éditoriale s’il en faut.
Leurs choix éditoriaux ? Des coups de cœur uniquement, dont originalité, enthousiasme et qualité littéraire en sont les maîtres mots. Aucun genre particulier, mais de l’exigence à chaque page. Amanite, une maison d’édition qui n’entre et ne veut rentrer dans aucune case. INVITÉ SALON 2019, salle Léo Lagrange


Miette éditions® est une maison d’édition jeunesse basée à Hesdin. Sa ligne éditoriale est essentiellement basée sur la nature et les valeurs de tolérance et d’entraide, sans jamais être « donneuse de leçons ». Elle fait confiance à l’intelligence des enfants et a à cœur de leur proposer toujours des livres de qualités : de belles histoires intemporelles et des illustrations qui font rêver. La gérante, Ghislaine Lamotte, ancienne enseignante, est également autrice jeunesse, éditée chez À Contresens. Elle a commencé l’aventure avec son époux, Thierry Lamotte, auteur-illustrateur et artiste peintre avant d’intégrer avec bonheur de nouveaux auteurs/trices et illustrateurs/trices. INVITÉ SALON 2017 et 2018, salle Léo Lagrange


La Petite Fabrique de livres est une maison d’édition jeunesse indépendante basée à Saint-Martin-Boulogne dans le Pas-de-Calais.

Ses livres s’adressent tout d’abord aux enfants, mais aussi aux parents, enseignants, animateurs souhaitant offrir des moments de lectures et de partage. Les thèmes principaux : les animaux, la nature, les émotions et le quotidien des enfants.

Nathalie Clairet Boitel est aux manettes de la Petite Fabrique de Livres depuis 2017, elle est aussi l’auteure de plusieurs ouvrages du catalogue. 1ère venue au salon, salle Léo Lagrange


Sloli est une maison d’édition de jeux de société beaux, écolos et rigolos pour les 4-12 ans. Basée à Roubaix, la marque offre une alternative positive et durable avec des jeux 100% fabriqués en France et Zéro Déchet, qui sensibilisent aux enjeux environnementaux.

Sloli propose également une gamme de carnets d’activités et de livres pour les enfants. sélection prix Mini’mômes 2021, 1ère venue au salon, salle Léo Lagrange


Le téètras magic est une micro-maison d’édition située à Vimy. Elle a pour spécificité l’édition de livres illustrés pour tous les âges. Le tirage standard d’une édition est de 110 à 220 exemplaires. Le façonnage de chaque livre est réalisé à la main pour s’approcher de l’idée du livre unique. Leur présentation est en référence aux « Golden books » pour la reliure et l’utilisation de la bande toilée. La couverture souple s’inspire de la tradition des éditions flamande et anglosaxonne dans le domaine de l’illustré jeunesse.   INVITÉ SALON 2018, 2019

attention, vous retrouverez le Téètras Magic sur le site de la Maison du Papier d’Esquerdes et non à Lumbres


Association loi 1901 à but non lucratif Zigomo éditions a pour objet de soutenir, organiser et gérer les projets culturels dans le domaine de l’édition jeunesse. Cette association arquoise propose aux artistes, illustrateurs et auteurs de mener à bien leurs projets d’éditions d’albums illustrés pour la jeunesse .
Zigomo éditions propose également des actions culturelles
en direction du public et des écoles autour de l’édition et de l’illustration. La vente des livres édités ( hors droits d’auteur) sert à l’édition, la promotion et la diffusion des éditions lors de salons, expositions et manifestations culturelles. INVITÉ SALON 2018, 2019, salle Léo Lagrange