Auteurs 2011-2019

ADAQ est né au Cateau-Cambrésis. Après des études aux beaux-arts de Valenciennes, il devient professeur d’arts plastiques à Saint-Quentin (invité 2018).

dernières publications : Pêle-Mêle Clownesque (BD aux éd. YIL, 2017)


Alice Adenot-Meyer, littérature jeunesse  (invitée 2013, 2014)


Né à Lille il y a une trentaine d’années, Bertrand Arnould a suivi une formation de trois ans en graphisme/infographie à Roubaix, ainsi qu’une formation en illustration aux Beaux-Arts de Tournai. Voici 10 ans qu’il travaille comme directeur artistique freelance.
Il a illustré Vie de chien, album pour adultes écrit par Thierry Moral (2017, éd. Lunatique) et travaille actuellement sur un 2e livre illustré : Tristan au pays des Mots-Dits (2018, éd. Lunatique). invité 2018


Illustrateur d’albums pour enfants, Barns est aussi coscénariste des albums de « Louan et Doum » Son coup de crayon, plein de vie, tendre et humoristique, lui permet d’apporter une complicité presque naturelle entre ses personnages et les enfants. (invité 2016)


Claudie Becques est assistante commerciale. Audomaroise de naissance et éternelle rêveuse, elle trouve en l’écriture depuis sa plus tendre enfance, la bouffée d’oxygène nécessaire à son équilibre. C’est par la poésie et des contes pour enfants, qu’elle décrit sa région à laquelle elle est viscéralement attachée. (invitée 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2018)

Derniers livres édités : Peur bleue aux Fontinettes (polar jeunesse aux éditions Ravet Anceau, novembre 2017) et Petit Poète deviendra grand (recueil de poèmes pour enfants de la maternelle au collège, autoédition novembre 2017)


Passionnée à la fois par l’écriture et par l’édition, par le travail de recherches documentaires et le graphisme, Aude Béliveau est auteure et éditrice pour les éditions Touches d’encre. En 2013, Aude rédige et se consacre à la conception graphique du livre illustré « De l’esclavage au Black Power, à travers le monde », premier projet de Touches d’encre, pédagogique et citoyen. Elle fonde la même année sa maison d’édition pour bénéficier d’une liberté éditoriale et créative totale.
En septembre 2016, elle est l’auteure de l’album jeunesse « Le Grand oiseau blanc ». (invitée 2016, 2018)


Paul Bergèse (poésie, jeunesse)

(invité 2013, 2014)


Patrick Bert est né à Dunkerque en 1969. D’une formation scientifique, ce n’est que tardivement que l’envie d’écrire le taraude. Baigné dans sa jeunesse dans des univers où se côtoient elfes, chevaliers et magiciens, par l’intermédiaire de jeux de rôles, de romans ou de films, c’est tout naturellement qu’il se tourne vers cette littérature. Durant plusieurs années, il peaufine son style en travaillant ses textes par la bêta-lecture et en participant à des ateliers d’écriture, avant de se lancer dans l’écriture de son premier roman. Il est responsable éditorial des Editions du dragon noir. (salon 2017)

derniers ouvrages publiés : Olgir le barde (4 volumes, 2014-2017), Les exilés : Le passage (2017)


Née en 1978 en région parisienne, enfant à l’imagination fertile, Rime de Bervuy se lance dans l’écriture à l’âge de 40 ans et écrit les histoires qui lui trottent dans la tête depuis 25 ans. En 2018 sort son premier roman : Au clair de la louve (autoédition), une romance sur fond de fantastique qui mêle action et suspense. Aujourd’hui, l’auteure vit dans le Bruaysis avec sa famille et gère une entreprise artisanale avec son mari depuis 2006.  invitée 2019


Retraité de l’enseignement, Philippe Bialek est passionné par les activités de nature, randonnée itinérante, observation et découverte. Il a commencé à écrire au début des années 2000 après avoir un temps pratiqué le scénario de bande dessinée et le dessin de presse. Auteur de romans d’inspiration régionaliste, son dernier livre, La guerre des Freux (édition Nord avril) s’adresse aux jeunes mais pas seulement, c’est une fable écologique qui illustre les relations tourmentées entre l’Homme et la Nature et qui offre une ouverture pédagogique sur la connaissance des oiseaux de nos régions.  (salon 2015, 2017)

derniers ouvrages publiés : L’aboyeur (Nord avril, 2015), La guerre des Freux (Nord Avril, mai 2017)


Agrégé de lettres, Jean-Pierre Bocquet habite Téteghem (près de Dunkerque). Esprit rebelle et imaginatif, il a très vite trempé sa plume dans le vitriol pour opposer ses « semelles de vent » aux doxas dominantes. C’est finalement dans le polar qu’il satisfait cette recherche sans concession des potentialités de l’être humain… Jean-Pierre Bocquet nous avait déjà fait le plaisir de sa présence (salon 2012, 2017)

Derniers ouvrages publiés : Dunkerque sous le signe d’Othmane (éditions Ravet-Anceau, Polars en Nord, 2012), Un grand maître dunkerquois (Ravet-Anceau, 2013), Quai des cadavres (Ravet-Anceau, 2014), Festins de veuves (Ravet-Anceau, 2014), Le Maître du Sceau (Editions Dervy, 2015), Ketty au pouvoir (Ravet-Anceau, 2015), La mort refleurira ( Abysses éditions, 2016), Le pacte satanique, (Ravet Anceau, 2017)


Bénédicte Boullet Bocquet est peintre, auteur et illustratrice. Elle est née à Saint-Omer et vit désormais en région parisienne. Elle a publié, depuis 2008, une quarantaine d’ouvrages : albums, romans jeunesse, thrillers… Au travers de ses oeuvres, elle aime saisir et transmettre l’émotion d’un regard, découvrir l’Autre, Le raconter. Humaniste, elle s’engage auprès des jeunes pour démocratiser la culture et l’art. (invitée 2011, 2012, 2013, 2015)


Fils de mineur, Daniel Bourdon a gravi les échelons de la police parisienne pendant trente-deux ans, dont vingt-cinq années dans la brigade spécialisée dans le flagrant délit (BAC). Avec plus de sept mille interventions à son actif, il refuse l’appellation de « super flic » et se voit plutôt comme un flic de rue. Il raconte ce quotidien dans ses livres. (invité 2014, 2016)

oeuvres publiées : Diana, cette nuit-là (2014), Coeur de flic (2016)


Bernard Bourel , poésie (invité 2012)


Bourgois Elisabeth, romans (invitée 2011)


Poète et photographe hazebrouckois, Brumepin a parcouru l’Europe pendant trois années. Il en a écrit un recueil de poèmes : Apatride (2015), où il interroge le voyage et les changement qu’il opère sur l’individu. En 2014, il ouvre un blog sur lequel il continue de publier des poèmes et où il s’exerce à la photographie. Retour de Brume (éd. du Galet Bleu, 2017) est son premier travail en qualité de photographe. (invité 2018)


Bunel Yannick, BD (invité 2012)


Marie Burigat , romans (invité 2013, 2014)


Né en 1962 dans le Nord de la France, Eric Callens est neuropsychologue pour enfants et adolescents. Il n’a pourtant pas encore eu le temps de devenir adulte ! Issu d’une famille de sorciers, il aurait dû grandir paisiblement auprès de parents qui l’entouraient d’une affection sans limite… Mais voilà, très tôt attiré par le souffle de l’aventure, il suivit son ami Tintin aux quatre coins du monde dès son plus jeune âge. Il fréquenta Long John Silver qui l’emmena comme mousse au grand large et avec qui il fit main basse sur un fabuleux trésor. En fait, sa vie est faite de rencontres essentielles de Tolkien à Baudelaire en passant par Jules Verne. Alors quoi de plus naturel pour lui de coucher dans ses romans le récit des aventures de ses propres compagnons d’infortune. Il se murmure même que certains secrets y seraient révélés… (invité 2015, 2016, 2018)

Dernier livre édité : L’intrigant Bob Paisley : Journée d’enfer au Touquet (Ravet-Anceau jeunesse, 2018)


Elisabeth Camus est chargée de communication, et correspondante à la Voix du Nord. Elle a également été journaliste : une expérience déterminante qui a affûté son regard sur les hommes et les femmes de son temps. (invitée 2016)
Son dernier roman : Ce Monde auquel j’appartiens


Marie Hélène Candaes, conteuse (invitée 2015)


Antoine Candeille, romans jeunesse (invité 2016) Philippe Caron né en 1964 est un adjoint qualifié du patrimoine qui a publié quatre livres illustrés de photos sur des villes du Pas de Calais aux édition A. Sutton. (invité 2012)


Enseignante spécialisée et passionnée de fiction et de romans fantastiques depuis l’enfance, Caroline Carton vit dans la région audomaroise. Elle a publié quatre romans, s’inscrivant dans un style fantastique flirtant parfois avec le thriller et le policier. invitée 2019

dernières publications : Le ranch (autoédition, 2017), Des espoirs (autoédition, 2019)


Vincent Carrue est né en 1971 à Dunkerque. Durant plusieurs années il a découvert, apprécié et su maîtriser plusieurs métiers tels que : maquettiste et technicien en effets spéciaux, éducateur social, vendeur en magasin de sport, brancardier en milieu hospitalier pour se décider a suivre la formation d’infographiste afin de se mettre à son compte. Après ce défi, il s’est reconverti en tant qu’assistant géomètre. La maladie et le divorce l’ont conduit à reconsidérer sa vie, à se réorienter vers son appel, sa passion, qu’il a depuis mon plus jeune âge mise entre parenthèses : l’écriture. (invité 2015)

aux éditions de l’Onde : La dernière plume (2014), Le premier livre (2015), Le diamant pivot (2016)


Jean-Claude Carton, photographe naturaliste depuis 1977, est né à St Omer.

Correspondant d’agences, il a parcouru de nombreux pays du monde (plus de 3500 photos publiées en France et à l’étranger). Il reste cependant profondément attaché à notre région. Fidèle à ses racines, il se complaît depuis plus de 30 ans à découvrir les beautés du marais de St Omer avec le regard affûté d’un explorateur.

Oeuvres publiéesKenya Ambiances  (livre consacré au Nord -Pas de Calais), Chats des Pays Méditerranéens, Chats du Pays bleu, Richesses du marais audomarois.


Née en 58 dans la région lilloise, Brigitte Cassette a passé son enfance à rêver. Devenue adulte, la réalité la rattrape et elle exerce dans des banques, un cabinet d’experts et des organismes de financement. En 2007, Brigitte Cassette obtient son diplôme de formatrice d’adultes et elle publie un roman fantastique « La croisière de Monsieur Dubagout », ainsi qu’un recueil de textes poétiques « Rêveries Scintillantes ». Sa rencontre avec Joël Lévêque lui offre l’opportunité de poursuivre sa voie en abordant la littérature jeunesse. Dès lors, elle travaille en collaboration avec l’illustratrice Aria Parmentier, pour donner naissance au roman jeunesse « la Légende d’Aquazuria » dont l’intrigue emmène les lecteurs dans un monde onirique.
Brigitte Cassette a reçu de nombreux prix littéraires pour ses textes et ouvrages. (invitée 2016)


Hugues Chevalier, historien (invité 2013, 2015)


Jean-Pierre Chruszez, administrateur territorial, docteur en sociologie et docteur en géographie, vit à Béthune. Il a dirigé des collectivités territoriales et a été élu dans le Pas-de-Calais. Témoin d’une gestion parfois délictueuse des affaires publiques, il a démonté avec précision les mécanismes de certaines magouilles politico-financières de notre région qu’il dénonce dans plusieurs ouvrages, dans des styles différents, de l’essai au polar politique. Il est devenu un militant pour la transparence de la vie politique et le renouveau de notre vivre ensemble. invité 2018

dernières publications : L’affaire d’Hénin-Beaumont: un miracle judiciaire est-il possible ? (Césam éd., 2014), La Révélation de Notre Dame de Lorette (roman policier, éd. Les Lumières de Lille 2015), Le Début d’un autre début, la révolution citoyenne en marche (Cesam Editions, 2017)


Léa Colin, roman jeunesse (invitée 2012, 2013, 2014, 2015)


Marie Christine Collard vit et travaille à Lille, dans les Hauts de France. Diplômée en Sciences de l’Education, enseignante, elle s’expatrie pendant 15 ans au Japon. Elle est l’auteur de 2 romans inspirés par ses années nippones : Répliques (éd. Noir au Blanc, 2017) et Fugu (éd. Noir au Blanc, janvier 2018). Deux romans qui sont un voyage dans un ailleurs où cultures japonaises et françaises s’entrechoquent et s’interpénètrent dans un hommage au biculturalisme. invitée 2018


Christelle Colpaert Soufflet, née à Seclin en 1976, est devenue auteure de romans noirs par passion. Elle vient nous présenter Abandonnée, un ouvrage dédié à la bâtisse de l’ancien Fort Lapin de Hoymille, près de Bergues, maison abandonnée et prétendue hantée. (invitée 2015, 2017)

– thrillers paranormaux : Hantée t.1 : Les confessions d’un esprit tourmenté (2014), Hantée t.2 : Le théâtre des suppliciés (2015), Hantée t.3 : La réminiscence du mal et t.4 L’héritier des Limbes (2016)

– suspense : Mémoires assassines, Tu as oublié, Annabelle (2016)


Native des Hauts-de-France, Marie-Hélène Prevost-Coppa commença très tôt à se passionner pour l’écriture. Dès l’âge de onze ans, elle rédigeait déjà ses premiers poèmes. Empreinte d’une sensibilité à fleur de peau, elle exprime au travers de sa poésie son ressenti sur le monde qui l’entoure. Elle y évoque l’amour, la passion, la tendresse, mais parfois des sujets bien plus graves qui heurtent son émotivité. Elle se lance désormais en parallèle dans l’univers des contes pour enfants (Les petits contes de Marie, éd. Evidence, 2018)  invitée 2019


Couleur Corbeau, conteur (invité 2014)


Gérard Cousin écrit de la poésie depuis l’adolescence. Audomarois, il a publié Fille du Nord, Matinales (avec les aquarelles de Dominique Darras), Picorer les étoiles (avec les aquarelles de Nicole Louchaert),Une coccinelle au bout du doigt (avec les aquarelles de Jean-Michel Delambre), Bleu de saule en saule (livre d’artiste avec six plasticiens sur papier de la Maison du Papier d’Esquerdes), Les tercets du pin ( livre d’artiste avec de aquarelles de Nicole Louchaert). salon 2012, 2013, 2014, 2018

Il pratique les ateliers d’écriture en milieu scolaire et les lectures publiques.


Bertrand Crapez, 44 ans, a grandi dans le Valenciennois et vit aujourd’hui à Lille. Professeur de français en collège depuis près de 20 ans, il a appris à connaître les goûts des adolescents en matière de lecture.

Ses goûts éclectiques en matière de divertissement : musicien, lecteur, sériphage, cinéphile, joueur de RPG/ MMORPG/ JDR en tout genre, collectionneur de goodies… font de cet auteur un véritable honnête homme du 21e siècle, plus communément résumé sous l’appellation : geek.

Touche-à-tout littéraire, il s’intéresse à des genres aussi différents que le conte, l’horreur, le fantastique, la fantasy… et il est également chroniqueur occasionnel de séries télévisées pour un site culturel Les Cahiers de Pierrette Tchernio. salon 2017

dernier ouvrage édité : L’Héritier du roi Arthur, t. 1 (éd. Zinedi, 2016)


Professeur de Lettres dans l’enseignement secondaire puis formatrice pour l’IUFM Nord-Pas de Calais, Elisa Dalmasso est aujourd’hui en retraite. Elle vit dans une petite ville flamande et partage son temps entre l’écriture et les voyages. Elle anime des ateliers en direction de publics divers. Ses pas l’ont menée dans plus de cinquante pays répartis sur quatre continents, à la rencontre de différentes cultures et surtout des hommes et des femmes qui en sont issus. Pour son dernier livre, elle a recueilli les témoignages de sept femmes africaines, exilées dans notre pays, qui lui ont raconté leur douloureux parcours. salon 2017

Derniers ouvrages, édités chez Jacques Flament Editions : Nos douleurs sont des îles désertes (2011), Naples la Magicienne (2013), Marion (2014), Exilées : Parcours de femmes (2016)


Après une carrière d’enseignante de lettres classiques et de responsabilités dans un lycée lillois, Anne-Marie Debarbieux se consacre à sa passion pour la lecture et l’écriture. Ses ouvrages se situent toujours dans sa région du Nord. Elle a publié successivement un recueil de petites nouvelles Rendez-vous à Watringhem (2013), La maison Mer (éd. Nord avril, 2014) primé au concours Plumes de femmes en côte d’Opale, la réédition actualisée d’un témoignage sur son fils handicapé Son ombre nous éclaire : Accompagner notre enfant trisomique (2015) et Lettres vives (éd. Nord avril, 2017). Elle est également animatrice d’atelier d’écriture. invitée 2018


Gilles Debouverie est né et a vécu à Roubaix avant de se faire adopter par le petit village d’Illies dans les Weppes. Son parcours professionnel l’a mené au statut de cadre dans l’informatique. Bien que passionné par ce métier plutôt cartésien, il ressent très tôt le besoin d’écrire. D’abord créateur de quelques essais dans le style «Héroïque Fantasy », il se lance ensuite dans l’écriture de chansons qu’il interprète au sein de groupes amateurs. C’est durant l’été 2010 qu’il se sent suffisamment mature pour se plonger dans la création d’un premier roman policier adulte. Depuis 2014, il s’est aussi lancé dans l’écriture de romans policiers jeunesse, avec une héroïne récurrente. (salon 2013, 2017)

Derniers ouvrages édités : en jeunesse : La petite accusée (éditions Nord Avril, 2014), Le chat de mamie Simone (Nord Avril, 2015), Qui veut les plumes de Miss Perruche ? (Nord Avril, 2016)

en adulte : La Cène de crime (Nord avril, 2012), Entre Pierre et Fer (Prolixe Editions, 2014), Que tes volontés soient faites (Ravet Anceau, 2014), Où es-tu Camille ? (Ravet Anceau, 2016), L’été des sirènes (Aconitum, 2016)


Ancien directeur technique issu du milieu de l’industrie et de l’environnement, Thierry Declercq consacre aujourd’hui une partie de son temps libre à l’écriture. Son sujet de prédilection ? Les gens du peuple, Madame et Monsieur Tout-le-monde et en particulier leur part d’ombre. Ses autres passions : la lecture bien sûr, se retrouver seul en pleine nature, la photographier ou simplement s’émerveiller de ce que l’être humain n’a pas encore «irrémédiablement saccagé». Il l’affirme : «La bêtise est partout».   invité 2017, 2019   sélection prix Maxi’Mômes

dernières publications : L’araignée du marais (éd. Amanite, 2019) ; Mémoires d’un tas de charbon (éd. Amanite, 2018)


Dirck Degraeve, romans policiers (invité 2011, 2015)


Annie Degroote est né à Hazebrouck, en 1949. Elle est auteur mais également comédienne et auteur dramatique.
Dans ses romans, elle s’attache à faire revivre sa région à travers son histoire, ses traditions et ses habitants.
 invitée 2011, 2015


Guillaume Delacour, BD (invité 2015)


Jean-Michel Delambre est né à Liévin dans le Pas-de-Calais. Il fut maître-nageur pour payer ses études puis prof de lettres-arts plastiques, avant de pouvoir vivre de sa plume et de ses pinceaux. Il a animé beaucoup d’ateliers d’écriture et d’arts plastique dans les écoles. Dessinateur-journaliste au « Canard enchaîné » depuis plus de 32 ans, il a également travaillé ponctuellement avec différentes publications ( Aujourd’hui-Le Parisien, Marianne, Psikopat, le JDC Journal de la Corse, le Courrier Picard…). Auteur jeunesse et de bande dessinée, il publie poèmes et nouvelles et se consacre aussi à la peinture et à la sculpture dans son atelier de la côte-d’Opale (invité 2013, 2014, 2015, 2016)

Derniers ouvrages parus (2015) : Monsieur P’tites blagues (dessins de presse), Insultes, jurons et autres amabilités ch’tis (avec Guy Dubois chez Ouest France), Haïku qui rit (avec Paul Bergèse) et Haïku du soleil (avec Patrice Dufétel)

A paraître en 2016 : Le fils d’Icare (poèmes), Fin, Nouvelles d’avant l’Apocalypse (chez L’Harmattan)


Né en 1976, Mikaël Delayen commence à écrire à l’âge de treize ans de courtes aventures avant de rencontrer plusieurs écrivains et de s’orienter vers la nouvelle policière. Il participe à plusieurs concours locaux puis s’oriente vers des textes plus sombres. Quelques années plus tard, c’est vers la fantasy qu’il se tourne. Le sceptre de pouvoir est son premier ouvrage dans ce genre littéraire (éd. BOD, 2018). invité 2019


Marc Delrue est un jardinier au parcours riche et diversifié : chef jardinier pendant 12 ans du Mosaïc, il s’occupe aujourd’hui des plantations du musée de plein air de Villeneuve d’Ascq. Auparavant, il avait mené un travail d’insertion aux Serres des Prés, créées par l’association ATD Quart Monde et il a lui-même lancé en 2000 une autre association : Prêt du sol, pour initier au jardinage les personnes précaires et les enfants.

Adepte de la permaculture, du jardinage au naturel, il répond tous les samedis matin aux questions des auditeurs de France Bleu Nord. En 2018, il publie aux éditions de la Voix du Nord : Jardiner toute l’année dans le Nord et le Pas de Calais, un guide utile pour les jardiniers débutants comme pour les confirmés ! invité 2019


Né à Saint-Amand-les-Eaux en 1928, Irénée Deltombe attrape à vingt ans le virus de l’enseignement. Très impliqué dans son métier, l’instituteur fait le pari d’enseigner autrement et devient conseiller pédagogique puis inspecteur de l’Éducation nationale à Saint-Omer. Après la publication de livres scolaires, il se lance dans une écriture plus personnelle. Démarche aboutissant à des contes pour enfants qu’il lit le soir à ses élèves avant de quitter la classe. Admiratif des œuvres de Georges Simenon, l’Audomarois se laisse gagner par la fibre policière. Une attirance qui donne naissance à un premier Polars en Nord en 2015, Dans les griffes des loups, puis à un second en 2016, Le joueur de tarot. (invité 2015, 2016)


Hélène Demaretz est native du Pas-de-Calais et lilloise d’adoption. Graphiste, auteur (de chansons, de nouvelles, d’un « guide des terrasses et jardins clos de Lille » paru en 2004), chanteuse de rock, organisatrice de manifestations artistiques ou culturelles… (invitée 2011, 2014) 2008 : Eul cuisine Ch’ti


À 50 ans, Jean-Marc Demetz s’est lancé dans le roman qui se situe dans une réalité sociétale et porteur d’un discours critique. Pour les personnages et les décors, il s’inspire de ses passions, voyages et rencontres et, pour l’intrigue, il mène des enquêtes fouillées afin de retranscrire les détails qui jettent le lecteur dans le plus grand réalisme. Il s’inscrit également dans une vision noire du monde qui est, pour lui, toujours nimbée d’une lueur d’espoir. À côté des romans noirs, il écrit des nouvelles et pour son plaisir de papy, il a sorti un livre jeunesse dont les héros sont ses trois petits-enfants. En 2015, il participe à la création d’Abysses Editions. En 2016, il sort son cinquième roman : Chrysalide.   (invité 2015, 2016)


Auteur et artiste peintre, Francis Denis réside à Longuenesse, dans le Pas-de-Calais. Il fut le co-fondateur de la revue poétique Lieux-d’Être avec le poète Régis Louchaërt et co-organisateur du festival d’art sacré contemporain « Les Regardeurs de Lumière» en la cathédrale de Saint-Omer de 2008 à 2013. Il a désormais à son actif deux recueils de nouvelles : « Les saisons de Mauve ou le chant des cactus » et « Le château des dieux », parus à compte d’éditeur aux Éditions Delatour France. Ses textes et illustrations paraissent en revue papier ou sur le net à travers le monde ( Le Chasseur Abstrait, Népenthès, Aéra zinc, Blue Fifth Review, Ellipsis, Les Trompettes Marines, Le Capital des Mots, Squeeze, Voxpoesi, The Ilanot Review , Taj Mahal Review, Monolito, La Ira de Morféo, The Milo Review, L’Ampoule aux éditions de l’Abat-Jour, Under the Gum Tree, Kritiks, Artyhum, Arte.es… ) . Expositions en France et à l’étranger.


Joëlle Deplus est née en 1958 dans le Bruaysis. Auteure de poèmes, elle publié 3 ouvrages : Au Cœur des Mots (autoéd., 2009), Originel (2011), Les Rencontres de Julia (2016)   invitée 2019


Dessinateur et scénariste de BD autodidacte, Luc Deroubaix, originaire du Pas de Calais, a collaboré à des revues aussi différentes que Pif Gadget, La revue du souvenir napoléonien, Blues magazine ou Psikopat. Son style s’exprime dans l’humour. Son dernier album paru Kripp Tozo (éd. YIL, 2017) s’intéresse au monstre du Loch Ness, au yéti, autrement dit à la science des animaux cachés : la cryptozoologie. invité 2018


Christian Deschamps, albums jeunesse (invité 2015)


Originaire du Nord, Carmen Desor s’est tournée vers l’écriture grâce à sa rencontre avec le pianiste Alain Amand, auquel elle consacrera un premier roman biographique « Quintessence ». Elle est revenue à l’écriture avec la parution de son deuxième roman « Le Piano-Feu » et l’édition du texte « Promenade avec Chopin » – écrit sur demande de la Ville de Valenciennes dans le cadre d’un livre d’artistes. (invitée 2014)


Née à Lille et habitant aujourd’hui Mametz, Marie Desmaretz a la passion de l’écriture poétique chevillée au corps. Comme elle aime partager ses émotions, elle prend plaisir à lire à haute voix dans des lieux culturels ou des jardins.

Les Lettres-poèmes de Marie (Les éditions du petit pavé, 2017) est son 10e recueil de poésie. Elle a publié dans plusieurs maisons d’édition : Donner à voir, Henry, Le petit pavé, Airelles, Comme en poésie. Par ailleurs, elle a participé à plusieurs anthologies. (invitée 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2018)


Jacqueline Dewerdt :  » J’ai consacré autant de temps au bénévolat associatif qu’à la vie professionnelle. Actuellement vice-présidente de l’école de cirque Cirqu’en Cavale. Licenciée en Lettres, professeur, conseillère conjugale, clown, femme, costumière, militante, mère, grand-mère, jardinière, l’écriture est maintenant devenue le cœur de ma vie. » (invitée 2014)


Robert Dignocourt, roman Dernier dimanche de campagne  (invité 2013)


Rose-Marie Dubrau-Sourdin est née à Paris en 1938. Elle y vivra 28 ans. Elle se mariera, aura deux fils qu’elle élèvera dans le Val de Marne. A la retraite, Rose-Marie et Bernard décident de partir dans le Nord de la France, berceau de la famille maternelle de l’auteur.

Rose-Marie a écrit 9 ouvrages : autobiographies, nouvelles, fantastique, contes pour enfants, romans. Le dernier : « Réflexions », titre qui se suffit à lui-même. (invitée 2012, 2013, 2015)


Né à Lille, ancien du collège de Marcq-en-Baroeul, Charles Duchêne a passé le concours de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille après un an de fac de droit en préparation. Il sort de l’ESJ formé, mais sans diplôme. Il vit aujourd’hui dans la Somme. Après avoir expérimenté tous les postes voisins du journalisme, il a eu une carrière commerciale où il a occupé des fonctions de direction des ventes et direction commerciale dans des sociétés d’importation de deux roues et d’automobiles, ainsi que la direction de sociétés. Coté extra professionnel, une passion pour l’automobile d’assez bonnes connaissances en culture du vin, une passion pour la photo, la musique, une grande curiosité pour l’ésotérisme… (invité 2012, 2014, 2015, 2016)

Derniers ouvrages publiés : Larme à gauche (2012), Aux larmes citoyens (2013), Le coup du père Sang-froid (2014), La peste et le cholérique (2015), Merci pour ce changement (2016), Vous reprendrez bien un peu plus de Hollande ? (2016)


Picard de naissance, Antoine Duclercq vit en vallée de la Lys. Amateur de croisières fluviales (Danube, Mékong…), de périples en cargo, (Polynésie, Norvège, Océan arctique…), de périples ferroviaires (Canada, Sibérie, Iran…), les grands explorateurs le passionne. Professionnel des relations humaines, l’histoire, la géographie, la poésie, la littérature, l’écriture et le travail de la terre l’accaparent et lui tiennent lieu d’art de vivre. Auteur de plusieurs recueils de poésie – Tenir deux en un, Au plat de la terre, Un château dans les cieux – il a publié en 2013 Les Métamorphoses de Soi, un essai biographique sur l’explorateur – ermite Charles de Foucauld. Publié en janvier 2015, L’Inattendu(e) est son premier roman (The book edition).

Son second roman, Le Livre d’Esther: Itinéraire d’un enfant caché, paraîtra en janvier 2018. salon 2017


Né en 1957, à Abbeville, Patrice Dufetel a vécu le plus clair de son enfance à la campagne où son père et son grand-père travaillaient la terre. Après ses études, il exerce la profession de chirurgien-dentiste. Passionné dès sa plus tendre enfance par la poésie et la littérature, il a participé à de nombreux concours, écrivain-poète, il a publié plus d’une dizaine d’ouvrages dont La petite Orénoque aux Editions IN OCTAVO, Prix du roman Pegasus Cattolica 2015 et Le ciel sur l’épaule aux Editions FLAMMES VIVES, un recueil de prose poétique, lauréat du Prix Jean Aubert 2015, sans oublier Haïku de soleil co-écrit avec Jean-Michel Delambre aux Editions HENRY. Il est président de l’Association culturelle boulonnaise LE CATTLEYA qui organise chaque année des animations essentiellement poétiques. (invité 2013, 2016)


Vivant à Mametz, Delphine Dumouchel est auteur jeunesse et totalement épanouie dans cette activité. Après avoir enseigné pendant 10 ans l’art de monter à cheval, l’arrivée de son deuxième enfant lui a confirmé qu’il était temps de s’envoler vers d’autres horizons. Commençant d’abord par la littérature adulte, son goût pour l’imaginaire et le rêve l’a vite rattrapée et dirigée à s’essayer à la littérature jeunesse. Intervenante dans les écoles, médiathèques et centres de loisirs, Delphine aime partager son imagination avec les enfants et les emmener dans ses grandes aventures. (invitée 2014, 2015, 2016, 2018)

Derniers livres édités : Miss Zombie, détective décharnée (Lire c’est partir, 2017), Remue-ménage au poney club de l’Odyssée (Miroir Aux Troubles, 2017), Une très étrange voisine (PEMF, 2018)


François Duprat , est né en 1976 à Toulouse. Il a fait l’Académie des beaux arts de Tournai en Belgique. Il vit et travaille aujourd’hui à Lille comme auteur de bande dessinée au sein de l’atelier Local 27 de La Malterie avec Olivier Pero, Gaël Henri et Polobor. (invité 2016)

oeuvres publiées : réalisation du fanzine POROPHORE avec le collectif Bom Bom Prod (2000-2006), «Mon Cousin dans la mort » (2001), série «L’année du Dragon » avec Vanyda (2003-2005), série «Léo Cassebonbons » (2003-2008),  participation au story-board du court métrage animé «Goultard » (Ankama Animation, 2007),  « Il fera beau demain » (2008), « Y a du monde au portillon » (2010), «Dofus Monster, Wa-Wabbit » (2012), «Space Kariboo » (2014), « La soif du samedi soir» avec Frédéric Duprat (2016)


Mazarine Dupuich, roman Danse Hermione, je vis (invitée 2013)


Roland Dussaussoy, écrivain (histoire et patois), invité 2013


Originaire du bassin minier, Jean-Pierre Dutériez s’est intéressé dès l’enfance aux merveilles et aux mystères de la nature. Il s’est passionné pour l’entomologie, la mycologie et tout ce qui concerne la biodiversité. Parallèlement à sa carrière de professeur des écoles, il a adhéré à de nombreuses associations de défense de l’environnement et animé régulièrement des expositions pédagogiques avec son frère, Michel, et sa belle-sœur, Nicole. Maintenant à la retraite, il s’est tourné également vers l’écriture de nouvelles où la réalité et la fiction se côtoient. Vous le rencontrerez peut-être dans des fêtes de la nature, des salons du livre ou des chemins de randonnée. invité 2018

Dernier livre publié : Histoires naturelles et mystérieuses (Nord Avril, 2016)


Fils de journaliste et d’une mère au foyer artiste peintre, Pierre Echevin habite Dunkerque. Dans les années 80, il travaille pour l’Express, Okapi, Astrapi, Lui, Play-boy, Publicis, OK, Salut, Télé 7 jours … en tant que maquettiste, graphiste et rédacteur. Puis, il quitte Paris pour le Nord et tombe amoureux de la région. En passant par Lille, il arrive à Dunkerque et découvre le Carnaval … et ça lui donne envie de reprendre le crayon. Il se fait connaître à travers ses dessins sur les « Masquelours » et expose dans les cafés. En 2000, il sort un recueil à 1000 exemplaires, épuisé depuis et en 2012, une BD humoristique « Kathy la mouette » (invité 2013, 2014).


Jeannick Elard est originaire du Pas-de-Calais. Riche de son expérience d’enseignante, c’est tout naturellement qu’elle publie des ouvrages pour la jeunesse : albums pour les petits, science-fiction, policiers, romans d’aventure et de fantasy (invitée 2011, 2013, 2014, 2015, 2016, 2018)

Ses derniers ouvrages : Le secret d’Argord (Nord-Avril, 2017), Les lettres anonymes (Edition du bout de la rue, 2017)


Christian Elleboode est docteur en sciences économiques, professeur au lycée Notre Dame de Sion (Saint-Omer), membre du jury et chargé de cours à l’ESSEC. Il enseigne à la Faculté catholique de Lille.

En 1989, après un voyage au Burkina Faso, il crée Action Éducation Solidarité, une ONG qui vise à soutenir des projets de développement en Afrique, en y envoyant une équipe de lycéens volontaires accompagnés de professeurs. Trente ans plus tard, il publie Humanitaire, notre itinéraire (éd. Edlivre) qui retrace les projets menés. invité 2018


Jean-Louis Farvacque a été professeur de physique à l’Université de Lille où il a eu la charge de diriger un laboratoire associé au CNRS entre 1990 et 2000. Spécialisé dans l’étude des semi-conducteurs, il a visité de nombreux pays afin non seulement d’y présenter et développer ses recherches, mais également afin de promouvoir l’enseignement de la physique dans des pays en voie de développement. A ce titre, il est l’auteur d’ouvrages scientifiques publiés par les éditions Ellipses.

Il s’est ensuite tourné vers la littérature en abordant des genres différents couvrant la science-fiction, les romans d’aventure, les thrillers.   invité 2019

dernière publication : Guet-apens à Lacanau (éd. Vents salés, 2019)


Né à Calais, Jean-Pierre Fauchoix est retraité de l’Education Nationale après avoir été professeur de technologie. Il vit près de Saint-Omer avec sa femme et a eu deux enfants qui volent aujourd’hui de leurs propres ailes. Ravet-Anceau a publié son premier roman en novembre 2006 : Les jurés de Saint-Omer, qui porte le n°10 dans la collection Polars en Nord. (invité 2011)


Jean-Marc Flahaut est né en 1973 à Boulogne-sur-Mer. Influencé par les auteurs de la contre culture américaine des années 60-70, il a écrit une dizaine de publications sous la forme de textes courts ou de micro fictions aux croisées du roman noir et de la poésie. Il anime des ateliers d’écriture et vit aujourd’hui à Lille. invité 2019

dernières publications : J’étais presque un ouvrier (éd. Les Venterniers, 2018), Deadline (éd. Interzone[s], 2017)


Benoit Forestier est né en 1979 à Montreuil-sur-Mer. Il est docteur en histoire contemporaine et enseigne dans le Secondaire depuis 2003. Il est membre du Comité d’histoire du Haut-Pays et de l’Association d’Histoire des Sociétés Rurales (Université de Caen). Auteur CCPL   invité 2018, 2019

ses dernières publications : Le tracteur dans l’arrondissement de Montreuil-sur-Mer dans l’entre-deux-guerres: un outil de prestige, véritable marqueur social, Bulletin historique du Haut-Pays n° 82, 2016. Contes et nouvelles du Boulonnais et des environs : récits campagnards d’antan, Paris, Éditions Aparis (Edilivre, 2008). En temps de guerre (2017), Thérapies meurtrières (2020)


Fille de Christian Fouchet, ancien ministre du général de Gaulle, Lorraine Fouchet a fait ses études primaires à l’Institut de La Tour, ses études secondaires au Lycée La Folie St James et à Sainte Marie de Neuilly. Son père décède d’un infarctus en 1974 alors qu’elle a 17 ans et vient d’obtenir son baccalauréat. Docteur en médecine, elle a fait ses études au CHU Necker-Enfants malades. Elle a été pendant quinze ans médecin d’urgence au SAMU de Paris et à SOS Médecins Paris, avant de se consacrer à l’écriture. Elle se partage entre la région parisienne et l’île de Groix dans le Morbihan. (invitée 2016)


Né à Melun en 1947, René Foulon s’installe à Saint-Omer, après avoir vécu à Paris. Captivé par les univers noirs et angoissants, cet ancien ingénieur en informatique écrit à présent des romans policiers mettant en scène des assassins particulièrement cruels. salon 2017

Dernier ouvrage publié : Son vrai visage (édition Ravet Anceau, polars en nord, 2016)


Conteuse dans le Boulonnais, Nelly Fourcroy compose aussi de la poésie (association Le Catteleya), des peintures et des collages. Artiste enthousiaste et polyvalente, elle vient d’élargir encore sa palette en publiant un premier livre pour enfant : Marguerite Diseneuf. (invitée 2016) Pauline Fromont, livre de recettes de cuisine Petits plats en famille, invitée 2015.


Stéphane Furina, témoignage Pires que les élèves (invité 2015)


Anne-Marie Gaignard, formatrice depuis vingt ans, a mis au point une méthode et éprouvé ses résultats auprès des enfants et des enseignants.
Elle même dysorthographique quand elle était enfant, a inventé une méthode originale pour se souvenir de règle d’orthographe, de conjugaison et de grammaire. (invitée 2014)


Huissier de justice de 1975 à 2005 puis magistrat, Jacques Geesen s’est fait connaître du public avec son livre Je suis l’huissier, c’est un beau métier ! , paru en 2005 aux éditions Les Lumières de Lille et préfacé par Maître Éric Dupond-Moretti. Depuis, deux biographies de personnages emblématiques du nord de la France ont été éditées : Robert Stahl, d’abord, l’un des premiers « Justes » pour son action pour la jeunesse en général et les enfants juifs en particulier (L’abbé des anges, éd. Lumières de Lille, 2017), Mamadou Ndiaye, ensuite, dont le vitrail figure en bonne place au musée de La Piscine à Roubaix (Mamadou, le guérisseur de Roubaix, éd. Les Lumières de Lille, 2018).  invité 2019


Vivant à Bailleul, Anne Gerbedoen a publié deux recueils de poésie, dont l’un consacré aux tableaux du peintre Renoir avant de se tourner vers le roman. Après Cachotteries (éd. Fleur sauvage, 2015), elle vient de publier Pour une poignées de babioles (Editinter, 2018), roman policier drôle et tendre dans lequel nous retrouvons Hermione Montbaillard, son enquêtrice bien peu conventionnelle. invitée 2016, 2019


Maxime Gillio est un écrivain de polars français, né à Dunkerque en 1975. Il a débuté sa vie professionnelle dans l’enseignement avant de rendre son tablier au bout de douze années de sacerdoce.
Il a écrit aux éditions Ravet-Anceau, en 2007, « Bienvenue à Dunkerque », qui lance les aventures d’un nouveau tandem policier, le capitaine Dacié et le lieutenant Marquet. La suite de ce premier ouvrage, « L’abattoir dans la dune » est sortie en mars 2008, préfacée par Patrice Dard. Le troisième volet des aventures de Dacié, « Le cimetière des morts qui chantent », est paru en avril 2009. Un 4ème tome est sorti en 2012: « Dunkerque, baie des anges ». (invité 2012)


Ancien élève de l’académie des Beaux-Arts de Tournai, dessinateur bande dessinée chez YIL éditions, Benoit Goetgheluck, wattenais d’origine, a sorti La Chute de Tyrinthe (2018), récit empreint de médiéval fantastique et d’héroïc fantasy.   invité 2011, 2013, 2019


Née en 1994, à Lens, Lucie Goudin trouve au collège une passion qu’elle ne quittera plus et qui lui ouvrira les portes d’un nouveau monde. En effet, lire des aventures riches en magie lui donne l’envie d’écrire à son tour. Puis, elle décide d’aller au-devant des éditeurs lorsque proches et amis montrent un vif intérêt pour ses écrits. C’est ainsi que, en parallèle de ses études, naquit son premier livre : une épopée menée par des personnages hétéroclites à travers un monde hors du commun. salon 2017

derniers livres publiés : Les cinq objets divins, tome 4 : L’hostilité de l’hiver (Les éditions Amalthée, 2017)


Arquoise, Sabine Hautefeuille découvre dès son plus jeune âge qu’il lui est vital de dessiner et de créer. Après des études d’arts appliqués et de décoration d’intérieur, elle travaille de nombreuses années dans le design graphique. Depuis 2010, elle crée en free-lance pour assouvir son besoin de liberté et se consacre à l’illustration, à la peinture et au design textile. Passionnée par les voyages, elle participe à de nombreuses manifestations sur la découverte de l’autre et sa dernière exposition de peintures sur palettes de bois, matériau directement lié à l’Afrique, représente les visages de guerriers qu’elle a rencontrés en Éthiopie. On retrouve également ce thème dans ces carnets de voyage. invitée 2018
dernière publication : illustration de l’album d’Yves Pinguilly Le Margouillat gourmand (éd. Cipango, 2016)


D’abord Instituteur à Vred et Auberchicourt (Nord) José Herbert dirigea ensuite une petite école rurale à deux classes dans le Cambrésis, à Wambaix jusqu’en 2003, où il fut également secrétaire de mairie. Il est maintenant retraité à Loos-en-Gohelle. invité 2013, 2014, 2016

dernières publications : Le grand pied de Berthe (2016, éd. Annickjubien), L’instituteur impertinent (2019, Amanite)


Didier Hermand est un véritable touche à tout autodidacte : à vingt-trois ans, il crée sa première entreprise, puis une deuxième, dix ans plus tard. A l’aube de la cinquantaine, après vingt-cinq années vouées à la gestion de ses sociétés, il décide brusquement de tout vendre pour renouer avec une passion qui ne l’a jamais quitté : écrire… Aujourd’hui romancier, biographe, animateur d’ateliers d’écriture, Didier Hermand a trouvé son ancrage dans la littérature.
Fin 2015, parallèlement à la co-écriture de La part des choses, il imagine une nouvelle conception de l’édition.  De cette idée naîtra les éditions Audience en mars 2016 (invité 2012, 2013, 2015, 2016).
Oeuvres publiées : Besoin d’écrire (1998), Embrasse les vivants pour moi (2007), Pleure pas Noëlla (2008), Le secret de Marine ( 2008), Les lettres de Lou (2009), Âmes sœurs ( 2010), Une seconde chance (2011), Le marionnettiste (2013), Rouge la vie (2015), Rendez-vous  (2015), La part des choses (2016)  coécrit avec Annette Masse.


Philippe Hudelle a débuté la photo en 2013 avec le lancement de sa page Facebook « Balades en Audomarois ». Ni amateur ni professionnel, il se range dans la catégorie des photographes passionnés et autodidactes.

Ambassadeur de l’audomarois, il est photographe bénévole de la ville de Saint-Omer et correspondant photographe local de la Voix du Nord de Saint Omer. Il a reçu le 2e prix au concours photos du pays de Lumbres en 2015 et vient de publier « Audomarois, les marais » aux éditions AIRVEY.


Roland Huguet, homme politique français,  est né en 1933 à Isbergues (invité 2011).


Denis Jaillon est né à Toul en Lorraine. Son enfance se passe à Fontenoy-sur-Moselle, petit village au bord de la Moselle. La campagne, les vieux murs, les bois, la rivière, une barque, la pêche au brochet… tout est source d’inspiration. Porté depuis le plus jeune âge par le besoin grandissant de traduire son ressenti par des mots, Denis a quatorze ans quand il écrit ses premiers vers.

Membre et délégué pour la Picardie de la Société des Poètes Français fondée en 1902 par José Maria de Heredia, Sully Prudhomme et Léon Dierx en hommage à Victor Hugo. Il vit aujourd’hui en Picardie. (invité 2016)

Oeuvres publiées : Les Sens Ciel (1983), L’œil en clin (2008), Au clair de ma rivière (2010), Un voyage extraordinaire en Baie de somme (2013)


Nordiste de 35 ans, Gaylord Kemp a tenu pendant trois ans un blog spécialisé dans la littérature noire. Fort de cette expérience, il passe de l’autre côté de la page en écrivant des nouvelles. Les métiers du livre le passionnent et, en avril 2016, il devient responsable éditorial des éditions Aconitum. Il écrit également pour la jeunesse. salon 2017

Derniers ouvrages publiés : en jeunesse, Menace à Arras (Ravet-Anceau, 2016). Carlton Heston, raton détective : Panique sur la Tamise (Aconitum, 2017) et en adulte : Dysfonctionnement de l’être (recueil de nouvelles, éditions Les Indés, 2017).


Né en Hongrie au début des années 1930André Klein a connu la guerre et la déportation, puis l’arrivée en France en 1945. Toujours guidé par la soif d’apprendre, d’échanger, de partager, il sera apprenti, patron d’une société de près d’une centaine d’ouvriers, Président de la puissante fédération régionale du bâtiment du Nord-Pas-de-Calais (élu 2 fois de suite à l’una­nimité), président du tribunal de commerce de Boulogne-sur-Mer, représentant du patro­nat au Prud’hommes, prési­dent du Boxing Club Boulonnais, décoré de la médaille de l’Ordre National du Mérite et ancien conseiller municipal de Wimille. Il nous raconte son parcours et ses convictions dans Brêves du bâtiment (2008), Tous les sports sont des sports de combat (2011) et Chasseurs de vérité (2016) invité 2016.


Native d’Aire-sur-la-Lys, Ingrid Klupsch a suivi des études de lettres modernes qui traduisent sa passion pour la littérature et la peinture. Devenue professeur de français en collège et lycée, elle tente d’ouvrir ses élèves au monde qui les entoure et à la culture. Engagée en faveur du développement durable, c’est une adepte du bio, qui adore faire son potager en carrés, comme au Moyen Âge. Elle a une passion pour la mer et la côte de la Bretagne du Nord mais aussi pour l’équitation. Autres de ses hobbies : la cuisine, les chats et la vie !

dernières publications : Un Peintre en Cage (roman policier, Ravet-Anceau, 2016), Le Saule d’Ophélia (poésie, Henry, 2017)


Vincent Knock est né en 1973, de son propre aveu « pas au bon moment, ni au bon endroit ». A fait partie du paysage musical lillois à la fin du siècle dernier : catégorie « rock énervé ». Titulaire de trucs universitaires très utiles pour gagner au Trivial Pursuit. Après des études supérieures fatigantes, il est devenu enseignant pour se reposer. Il vit quelque part près de Lille, cette ville grise comme un rideau de classe de lycée technique qui continue de l’inspirer.   invité 2019

dernières publications : Mâle en patience (éd. Chloé des Lys, 2015), Courant alternatif (éd. Chloé des Lys, 2017), Une nuit à Tuer (éd. Aconitum, 2017)


Directrice de Pic’Agency et Miette Éditions, Ghislaine Lamotte est avant tout auteur jeunesse avec sa série Molly Holly et Tom Bearnaby (illustrée par son mari Thierry Lamotte). invité 2018

dernière publication : Pas de ça chez nous, tome 4 des aventures de Molly Holly et Tom Bearnaby (Airvey édition, 2017)

Thierry Lamotte peint depuis l’enfance, un univers d’innocence qui ne l’a jamais vraiment quitté. La peinture est pour lui la seule façon d’exprimer ses sentiments. Ce peintre très discret maîtrise bon nombre de techniques picturales : il est également graphiste et illustrateur depuis plus de 30 ans.

Derniers ouvrages publiés : Pas de ça chez nous, le quatrième épisode des « Aventures de Molly Holly et Tom Bearnaby » (Airvey éditions, 2017) salon 2017


Léo Lapointe est né en 1953 à Boulogne sur Mer. Auteur reconnu de sept romans policiers publié chez Ravet Anceau (Le Vagabond de la Baie de Somme a été adapté en téléfilm sur France 3), il partage son temps entre la Belgique, la côte picarde où il vit, et l’étranger où il effectue des missions dans le domaine de l’éducation et de la formation. Il est l’initiateur de la collection 14/18 qu’il dirige chez Pôle Nord Éditions (invité 2014).


Mathieu Lauwrie, poésie (invité 2012)


Pierrette Lavallée est née en 1972 dans le nord de la France et habite aujourd’hui St Omer. Après des études de comptabilité, elle intègre comme secrétaire une entreprise de peinture où elle fait la connaissance de son futur mari. Elle devient ensuite hôtesse d’accueil dans l’office de tourisme dans la ville où elle vit avec son mari et leur famille «recomposée». Mais des problèmes familiaux l’obligent à cesser toute activité professionnelle pour se concentrer sur son emploi de «Maman» à plein temps. C’est dans la lecture et l’écriture, passions transmises par sa grand-mère, qu’elle s’épanouit et qu’elle ose en 2013 envoyer sa première nouvelle qu’elle aura le bonheur de voir éditée. invitée 2018

dernière publication : Les Warriors, tome 6 : L’Exterminateur (éd. Sharon Kena, 2018)


Sandrine Lecleire, romans policiers et historiques (invitée 2015)


Après un premier prix de poésie en 1999, organisé par l’association Travail et Culture, Bénédicte Lefeuvre publie dans différents domaines. De l’album jeunesse au roman pour adolescents, de la poésie en recueils, revues et anthologies, son écriture est engagée. D’une collaboration avec des artistes, plasticiens, metteurs en scène, musiciens, ses textes sont restitués sur scène mais aussi en médiathèques et collèges. Parfois, elle laisse la plume pour le pinceau. Impliquée dans plusieurs associations, elle anime des ateliers entre jeux, écriture et oralité.   invitée 2019

dernières publications : La surprise (album numérique, MEL, 2018), Entre terril et Mont-Blanc (éd. Des mots qui trottent, 2019)


Isabelle Lefort est née à Metz. Auteure-Compositrice-Interprête, elle chante ses compositions dans des lieux intimistes depuis 2000. Avide de nouvelles expériences elle tente l’aventure en tant que guide au musée de la bière à Stenay, éleveuse de chèvres à La Bassée, animatrice à la ferme pédagogique de Lille, factrice à Faches-Thumesnil et menuisière à Verdun. Submergée d’émotions et d’expériences de vie, elle choisit de les déposer sur le papier pour les décortiquer, les analyser, les mettre à la lumière vivifiante de la côte d’Opale. Ainsi naît, sur les falaises du Cap Blanc-Nez, Pèlerine, son premier roman (éd. Audience, oct.2017). salon 2017


Hervé Lega est enseignant du côté de Lille. Coureur d’ultra-trail, il est également écrivain.   invité 2019

dernière publication : Le baiser de la mort (éd. La lampe de chevet, 2017)


Lepithec, BD (invité 2014)



Jean Leroy, autobiographie (invité 2015)


Yvon Le Roy a 68 ans, enseignant à la retraite depuis 2009, il est dessinateur, peintre et sculpteur inscrit à la MDA depuis 2005. Il est également écrivain et a publié quatre romans policiers depuis 2013 aux éditions du Riffle :
« Le groupe Upsilon » (2013), « Louise… » (2014),  « Courants contraires » (2015) et « Copperas Bay » (2016).


René Lesage, historien (invité 2011, 2013)


Bernard Leturcq, romans historiques (invité 2014)


Danièle Lheureux, historienne spécialisée dans la Résistance pendant la Seconde Guerre Mondiale (invitée 2013)


David Linkowski, albums jeunesse (invité 2014)


Hubert Loisel, romancier (invité 2012, 2013)


Régis Louchaert, poète (invité 2012, 2013, 2014)


Travaillant à la fois sur des supports matériels et en peinture numérique, Lucien compose régulièrement des visuels personnels et a illustré plusieurs articles de presse ainsi que les livres des éditions Touches d’encre : De l’esclavage au Black Power à travers le monde (2013), Barnabé, le rêve d’un petit manchot (2015), Le Grand oiseau blanc (2016) et en 2017, Envers. (invité 2016, 2018)


Né à Boulogne sur Mer en 1977, Louis Malaune n’a jamais quitté notre région. Aujourd’hui clerc de notaire, c’est aussi un passionné d’écriture. En 2018, il publie Le testament de l’oubli (éd. Ravet Anceau-Aivey) un polar sombre, à l’atmosphère pesante.   invité 2019


Brice Arsène Mankou, est un sociologue écrivain né à Brazzaville (Congo) en 1972. Docteur en sociologie de l’université de Lille 1, qualifié maître de conférences par le Conseil National des Universités, il enseigne la Sociologie à l’Université du Littoral Côte d’Opale de Dunkerque. Chercheur associé au Clersé, il coordonne des formations supérieures en animation socio-culturelle au centre d’expertise et de performance sportive de Wattignies. Il est également conseiller municipal de la ville de Lens.

Brice Arsène Mankou mène ses recherches sociologiques sur les migrations féminines en Afrique centrale. Il a en projets plusieurs romans sur le thème de l’exil et des mobilités au féminin. Il est membre de la Maison des écrivains et de la littérature. salon 2014, 2017 Derniers ouvrages publiés : L’impact des TIC dans les processus migratoires féminins en Afrique centrale, Cas des cybermigrantes maritales du Cameroun (L’Harmattan, 2016), Migrations, décentralisation et coopération décentralisée : Enjeux et perspectives (L’Harmattan, 2017)


Femme de lettres, romancière et professeur de français. Elyssea di Marco a passé la majeure partie de sa vie entre Paris et les régions du terroir si chères à son cœur. La nature, les découvertes, les voyages, les rencontres lui ont permis d’avoir un regard ouvert et lui ont donné l’envie de partager encore plus. Pétillante et de belle humeur, elle exprime son entrain sous une plume qui ose caresser les mots avec un naturel déconcertant.

oeuvres publiées : La vie est un slogan, Cocktail à la russe, Où es-tu Doum, Le monde des dinosaures


Isabelle Mariault habite dans la région lilloise. Elle s’intéresse depuis longtemps à tout ce qui touche le monde des émotions, de l’esprit, au travers d’un chemin d’éveil spirituel qui a débuté à son adolescence. Intimement convaincue de l’existence d’une autre réalité, elle souhaite de tout cœur que ce monde en profonde mutation retrouve une « reliance » authentique avec ces êtres dont l’énergie subtile nous serait d’une aide précieuse.
oeuvres publiées : Trilogie du Nouveau Monde : tome 1 : « Au Coeur du Petit Peuple », tome 2 : « Au Coeur du Monde Animal », tome 3 : « Au Coeur du Nouveau Monde »


Agnès Marien, autobiographie : Un verre, puis deux, puis trois (invitée 2013)


André Martel est audomarois et auteur de 13 romans, la plupart à suspense. Ce professeur de lettres de la région de Saint Omer, retraité depuis quelques années, a toujours eu la passion de l’écriture. Comme il s’intéresse de très près à tout ce qui touche aux affaires criminelles non élucidées, on comprendra que ses romans ne soient pas dépourvus de suspense, même si l’auteur se défend de faire du policier. André Martel a choisi, pour la plupart de ses romans, l’auto-édition. Il se charge lui-même de la diffusion et de la distribution de ses ouvrages. (invité 2011, 2012, 2013, 2014, 2016, 2018)

Dernier livre publié : Vous êtes bien naïve mademoiselle (2017)


Paul Martin est né à Nantes en 1968. Pendant son enfance, il dessine, joue au Lego et fait du vélo dans le jardin. Envisage de devenir auteur de BD, ou paléontologue. Adolescent, il expérimente diverses coiffures.

Après des études dans une école de commerce à Lille, il est recruté comme rédacteur au journal Astrapi, où on comprend rapidement qu’il est préférable de ne pas lui confier de sujet demandant rigueur et investigation. Il conçoit de nombreux jeux, énigmes, blagues et histoires pour les journaux des éditions Bayard (Astrapi, Okapi, Babar, Images Doc, D Lire, Je Bouquine, J’aime Lire, Eureka). Il est le scénariste de plusieurs séries : Yvan et Wanda, Fred le facteur, Bob et Blo, Maudit Manoir, James Bonk et La Rédac, Kiki et Aliène, Professeur Enigmus. Il est auteur de plusieurs romans, notamment la série Maudit Manoir (11 volumes) et Thierry le ver de terre (publiés dans J’aime Lire)

Il est également le rédacteur d’un blog humoristique, Un Hippopotame n’est pas une table, d’un blog de dessins, La Vie Stupéfiante et collabore au mensuel Le Tigre, pour lequel il réalise des détournements, des chroniques et des jeux.

Il vit à Lille et travaille toujours chez Bayard Presse. salon 2017


Magali Menin, romancière (invitée 2013, 2014) Bleu Poisson Rouge


Séphora Merlen, romancière (invitée 2012)


Depuis de nombreuses années, Jacques Messiant mène inlassablement ses enquêtes sur le terrain et aux archives, afin d’apporter la lumière sur des pratiques particulières qui participent de l’identité de la Flandre. Il entre dans sa 40e année d’écriture, totalisant près de 50 ouvrages qui couvrent des domaines aussi divers que les estaminets et jeux traditionnels, la magie et sorcellerie, les croyances populaires, les carnavals, les conflits religieux ou les guerres contemporaines. Ces ouvrages peuvent prendre la forme de romans historiques, de documentaires, de contes et de nouvelles. Il a reçu de nombreux prix littéraires et distinctions. (invité 2013, 2016, 2018)

Dernière publication : Valentina (Nord Avril, 2017)


Christophe Meseure est né en 1972, dans le Nord de la France. Après des études scientifiques et l’obtention d’un diplôme d’ingénieur, il passe les dix premières années de sa vie professionnelle à travailler sur des projets industriels. En 2007, il prend un nouveau départ et se lance dans l’enseignement afin de pouvoir partager sa passion de l’histoire, de la langue française et des sciences. invité 2018

Juste pour lui dire au revoir (éd. Chloé des Lys, 2015) est son premier roman. Son second roman Seuls les souvenirs ne se perdent jamais est en cours d’écriture.


Âgée de 39 ans, Céline Miannay vit dans le Béthunois entourée de sa famille.

Parallèlement à sa carrière professionnelle et à ses multiples activités, elle nourrit sa passion pour l’écriture en imaginant des histoires feel-good, empreintes d’amour et d’optimisme.   invitée 2019

Dernières publications : Souviens-toi que tu m’aimais (2018) ; Tous les bonheurs du monde (janvier 2020, City éditions)


Né à Marquette-lez-Lille, Patrice Michel est écrivain, conteur et musicien (invité 2014)


Pascal Monbailly représentant de l’association N’oublions jamais – Lumbres septembre 1944, jeune association historique lumbroise qui vient de faire paraître son deuxième bulletin Chronique d’histoire locale. association CCPL   invité 2018, 2019


D’origine hispano-polonaise, élevé en cité « bâtir », loin de la culture, Thierry Moral s’ouvre au hasard des rencontres universitaires aux arts de la rue. Il passe de la mise en scène au jeu d’acteur. Rapidement ses deux pratiques se conjuguent dans un choix fort : raconter des histoires. Quand il ne raconte par sur scène, il raconte dans des livres. (invité 2016, 2018)

Il a publié plusieurs ouvrages aux Éditions Téètras Magic mais aussi aux Éditions Le Rosier Grimpant, à celles des Kirographaires, aux éditions Lunatique, Stellamaris ou Atine Nenaud. Vie de chien (album pour adulte illustré par B. Arnould) est édité par Lunatique en 2017. Reconstitution (roman) est paru chez IS Éditions (2017) et Plafond céleste sortira chez le même éditeur en septembre 2018.


Originaire de Noyelles-Godault, Michaël Moslonka écrit, depuis 2004, dans des genres différents : fantastique, contes, roman sentimental, thrillers, polars, romans noirs et romans policiers. Il écrit aussi bien pour les adultes que pour la jeunesse.

Ancien éducateur, il anime des ateliers d’écriture depuis 2011 dans les établissements scolaires de la région, dans les établissements spécialisés, en collaboration avec les services scolaires et éducatifs de certaines municipalités, auprès de centres socio-culturels. Il intervient également en établissement pénitentiaire comme à Longuenesse en 2019. Ces interventions sont devenues une activité à plein temps en juin 2013, activité qui porte le nom de MM. Faiseur d’histoires.  invité 2019 –  sélection prix Mini’Mômes

dernières publications : C’est Baudelaire qu’on embaume (éd. Fleur sauvage, 2017), Carlton Heston, Les chiffons du profit (LBS France), Ali et les bras cassés (Ravet-Anceau, 2018), L’autoroute (Faute de frappe, 2019)


Née dans le Pas de Calais en 1989, Maëlle Mursic est issue d’une famille appréciant particulièrement l’art visuel et musical. Pas très à l’aise à l’école, elle se démarque par son côté créatif et ses idées farfelues. C’est au cours de ses études à la Faculté des Arts d’Amiens qu’elle comprend que l’illustration est une vraie passion et qu’elle en rêve d’en faire son métier. Après quelques années en tant qu’enseignante en arts plastiques, elle décide de se consacrer entièrement à l’illustration. Elle exerce aujourd’hui son activité dans la métropole lilloise où elle travaille pour des auteurs, des éditeurs, mais réalise aussi des faire-parts de mariage, naissance, des portraits de famille, des affiches pour divers événements …

dernières publications : Monstre de bisous (auto-éd., 2015), Archibald et Théodore, tome 2 (éd. Demdel, 2018)



Sébastien Naert est un artiste complet, tour à tour auteur, illustrateur, graphiste, plasticien ou musicien. Le principal pour lui est de réenchanter le monde en racontant des histoires qu’il imagine ou que d’autres lui confient. Créateur de la maison d’édition Le Téètras Magic, il a publié une vingtaine d’ouvrages illustrés.   invité 2019 – sélection prix Mini’Mômes

dernière publication : Le voyage de Moustacahuète (Téètras Magic, 2019)


Auteur, mais aussi créateur de la maison d’édition éponyme, Christian Navarro-Ferret a commencé à écrire dès l’âge de six ans, par de petites histoires inspirées de ses lectures qu’il relie et donne à lire à sa famille, qui l’encourage. L’enfant qu’il est, alors, ne sais pas que son plan de carrière se dessine… Il se lance ensuite dans des études commerciales et exerce les fonctions de négociateur immobilier, entre autres. En parallèle, il profite de ses loisirs pour écrire de petits recueils de nouvelles en adoptant un style maupassantesque. Dans le milieu des années 90, il rencontre des auteurs nationaux, Geneviève Brisac, Katherine Pancol, Irène Frain, Jacques Duquesne, Nicholas Evans et Claude Campagne. Et en 2000, crée sa propre maison d’édition. Son dernier livre paru, Le fantôme de Lafleur, est un recueil de nouvelles (2016).


Âgée de vingt-deux ans et originaire du Pas de Calais près de Lens, Marie-Léa Pacchieri est passionnée d’écriture depuis sa tendre enfance. En grandissant, elle s’intéresse plus particulièrement au roman ainsi qu’au fantastique et s’oriente vers des études de lettres modernes. Désormais professeur de français dans un collège, elle transmet sa passion pour la littérature aux plus jeunes. invitée 2018
Premier roman : Double je (éd. Persée, 2018)


Né en 1968 en Bretagne, Marc Le Piouff réside à Lille. Il a abordé l’écriture à travers des textes centrés sur l’intime avec trois recueils de nouvelles aux éditions H B. À la recherche d’un genre plus réaliste, il se lance dans le roman policier et publie dans la collection Polars en Nord de Ravet-Anceau Passage des Trois-Anguilles (2014) et Regarde et meurs (2016). Et dans la collection Polars juniors Louise et le vieil homme (2017).

Il est lauréat du prix du manuscrit 2018 décerné par l’ADAN (Association des auteurs des Hauts de France) en collaboration avec les éditeurs et des libraires indépendants des Hauts-de-France avec le roman Nord Magnétique publié aux éditions Les Lumières de Lille.

Dans un tout autre genre, il a participé, en tant que co-directeur de publication à la rédaction de l’ouvrage scientifique Le Jeu d’Orchestre, Recherche action en art dans les lieux de privation de liberté publié en 2015 aux Editions Septentrion.    invité 2019


Albert Plaquet, romancier blendecquois (invité 2014)


Gérard Pottrain est né en 1943. Il a travaillé comme agent de maitrise au SIDEN de 1972 à 2002 et vit actuellement à La Gorgue, une retraite bien méritée.
Il est l’auteur de plusieurs récits-témoignages : Un soldat en Algérie parmi les derniers (Ed. Nord Avril, 2004) ou le témoignage d’un appelé sur la guerre d’Algérie. Il publie ensuite Un adolescent dans le Flandre des années 50 (Ed. Nord Avril, 2006), puis L’épopée d’un chat voyageur en 2008, ouvrage bien accueilli parmi les associations protectrices des animaux (invité 2013, 2014).


François-Xavier Poulain raconte les aventures de la Petite Souris qui parcourt le monde pour venir échanger les dents de lait perdues par les enfants. Dans cette série haute en couleur, on découvre un personnage attachant qui se tire toujours d’affaire grâce à sa ruse, son courage et sa bonne humeur. François-Xavier Poulain est également l’auteur de romans pour la jeunesse. salon 2017

Derniers ouvrages publiés : La balade de Prisca (Nord Avril, 2016) et La Petite Souris en Bretagne (Rosebois, 2017)


Emmanuel Prost est né le 19 Avril 1968 à Roanne (Loire).
Ligérien jusqu’à l’âge de 20 ans (Charlieu et Pouilly-sous-Charlieu), son parcours le conduit dans le nord de la France et il s’installe à Sallaumines (Pas-de-Calais).
Oeuvres publiées : Kamel Léon (Editions Aconitum, septembre 2016), Un été 48 (Editions De Borée, mai 2016), Les Enfants de Gayant (Editions De Borée, mars 2015), La Descente des Anges (Editions De Borée, mai 2014), Concerto Sur Le Sornin (Edilivre-Aparis, août 2009), et a participé en 2011 à deux aventures littéraires collectives : L’Exquise Nouvelle et De l’autre côté du mur


Né en 1974 à St Omer, c’est au coeur du village d’Affringues où il vit que Johann Prudhomme s’adonne au plaisir de l’écriture qu’il conjugue avec son métier de qualiticien dans l’industrie verrière. Ayant la passion des énigmes policières et des romans ésotériques, c’est tout naturellement qu’en 2015, il se tourne vers ces thèmes pour donner vie à son personnage fétiche Jason Blake, détective privé au Royaume-Uni et à sa trilogie sur les Illuminati, ordre anticlérical puissant du XVIIIe siècle.   Auteur CCPL

Avec Divino, paru l’an dernier, il signe la 4e aventure de Blake. Mais il se dit déjà que le 5e tome pourrait bien faire son apparition au Salon… affaire à suivre… du moins si vous l’osez !   invité 2015, 2017, 2019

Dernières publications : Le manoir du Devonshire : La chute des Illuminati (2017), Divino (2018)


Marcel Pruvost, poète (invité 2012)


Fils de mineur, Alain Rambeau est passionné du monde minier. Fondateur et président de l’association « Le 8 d’Évin » dont l’objet est la sauvegarde et la valorisation des sites et des édifices miniers, il a à coeur de mettre à l’honneur la corporation des gueules noires pour laquelle il est admiratif et met tout en oeuvre pour entretenir la mémoire de leur travail exemplaire. Bien qu’étant l’auteur de plusieurs titres, Record battu est son premier ouvrage publié à compte d’éditeur ( Nord avril). (invité 2014)


Native de Quaëdypre, dans le Nord, Geneviève Reumaux voit le jour dans une ferme et est élevée au sein d’une fratrie de huit enfants. Enseignante en Algérie, puis dans les Flandres, elle est aujourd’hui retraitée. Titulaire d’une maîtrise de Français Langue Étrangère, elle s’est engagé auprès du Groupement des Retraités Éducateurs sans Frontières qui l’envoie en Moldavie et en Arménie pour aider les professeurs de français. Elle intervient également au département des étudiants étrangers de l’université Lille3, ainsi qu’au sein de l’association Terre d’Errance à Steenvoorde auprès des demandeurs d’asile.
Elle se consacre aujourd’hui à l’écriture et situe ses intrigues dans la campagne flamande où elle vit toujours et dont elle évoque l’atmosphère attachante et mystérieuse. (invitée 2014)


Sylviane Rose est auteur de romans policiers, de romans sentimentaux et de recueils de poésie. Elle est déléguée pour la Société des Poètes Français et a été récompensée à multiples reprises lors de concours internationaux.

(invitée 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2018, 2019)    Auteur CCPL

Dernières publications : Le secret de Léonius et Au-delà des souvenirs (éd. Copy media, 2017 et 2018)


De formation universitaire, Mickaël Roussel est titulaire d’une maîtrise d’histoire. Impliqué dans le « devoir de Mémoire » et passionné de photographie, il publie son premier documentaire Sans oublier nos frères aux Éditions Sutton (2016). Dans son livre, Mickaël Roussel donne la parole aux derniers survivants des camps nazis tout en rappelant le contexte historique et les différentes phases de la déportation qui ont mené au cataclysme. salon 2017


Artiste de cœur, Philippe Rubert, vous conduit par la peinture, la photographie et les recettes locales en Bretagne, en Crête, au Maroc et à New York (édition de l’Albatros).  salon 2013, 2014, 2017


Thérèse Ruffault-Jombart est originaire du nord de la France, région qu’elle n’a jamais quittée et à laquelle elle est très attachée. Après une carrière d’enseignante, elle décide d’écrire pour la jeunesse des romans dans lesquels elle tente de faire passer un message de tolérance et de respect des différences. Elle écrit aussi un « essai témoignage  » sur l’adoption, publie des recueils de poèmes, des romans psychologiques et collabore à un livre d’art. Sa biographie en poèmes de George Sand marque un tournant dans son travail ; elle se spécialise sur le personnage et donne désormais des conférences sur le sujet. Avec un réel bonheur, elle va à la rencontre de ses lecteurs partout où on l’invite : écoles, cafés littéraires, bibliothèques, prisons….et même à Nohant, la maison de George Sand.

Thérèse Ruffault-Jombart est secrétaire générale des ROSATI et trésorière de l’ADAN. Elle est sociétaire des Poètes Français, membre de la SGDL et de l’association des Amis de George Sand. (invitée 2015)


Marie Ange Rutayisire est née en 1976 au Rwanda. Rescapée du génocide de 1994, elle quitte son pays pour la Pologne et l’Allemagne de 1999 à 2002 (deux bourses d’étude). Elle vit aujourd’hui à Saint Martin au Laert avec son époux et ses 3 enfants.

Géomètre à la retraite, correspondant de presse à l’Indépendant et président de l’association Saint-Omer en Toutes Lettres, Marc Lemaire a aidé Marie Ange Rutayisirea transcrire son témoignage de cette période douloureuse dans un livre édité par l’Indépendant : Pourquoi ai-je encore peur des chiens ? (2018)   invitée 2018


Ancienne enseignante, Marianne Sala a consacrée sa carrière à la scolarisation des enfants de migrants en région parisienne. En retraite dans le Pas de Calais, elle consacre une partie de son temps à des recherches aux Archives départementales. Particulièrement intéressée par la vie des petites gens, elle analyse la vie de ceux qu’on oublie souvent dans les livres d’histoire. invitée 2018

Son dernier ouvrage historique : Le Pain oublié – tome 1 (éd. Nord-avril, 2018) aborde le thème du pain dans l’histoire du département au début du 20ème siècle.


Jeune auteure béthunoise, Sophie Selliez est une trentenaire multi-casquettes à la fois maman, épouse, assistante de communication, citoyenne engagée sur le plan écologique, blogueuse, et auteure.

Tricoteuse de bouts de laine et d’histoires, elle pose des mots sur son blog  Du merveilleux dans l’ordinaire  comme on tartine des tranches de vie.

Elle a publié un roman, L’Aubépine (2019, LBS sélection) et un recueil de nouvelles Du Merveilleux dans l’ordinaire (2019, autoéd.).      invitée 2019


Après des études en arts appliqués la conduisant au métier de graphiste, Marie Senécat travaille dans plusieurs agences de communication avant de se lancer dans l’aventure «free-lance» pour renouer avec ses crayons et ses pinceaux. Ses images sortent tout droit d’un imaginaire où se mêlent légèreté, fraîcheur et poésie avec parfois une pointe de drôlerie. salon 2017

Secrets de soupes (2016, Les P’tits bérets) est son premier projet de livre jeunesse en tant qu’illustratrice mais également auteur.


Florence Saint-Roch est née en 1965 à Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais. Sous le nom de Florence Emptaz, elle a publié Aux pieds de Flaubert (essai, Grasset, 2001), Le Mangeur de chagrin (roman, Le Riffle, 2006), Fête des Mères (récit, Stock, 2009, J’ai lu, 2011), Divorces (récit, Stock, 2011), Roméo et Juliette en cuisine (Les Venterniers, 2015). Ses premiers poèmes signés Saint-Roch, Hauts cris, Peste noire et Plein vol ont respectivement été publiés dans l’Anthologie Poésie Tarabuste 2013, dans la revue la Décharge n° 160 (déc. 2013) et dans la revue Terre à ciel (fév. 2014). A publié, aux éditions des Venterniers : Aimer grand jour et, en collaboration avec James Sacré, Ecrire un poème/Lire le poème. Le Sens du vent, Un recueil a été publié en déc.2015 aux éditions Tarabuste. (invitée 2011, 2016)


Coralie Saudo est née à Lille en 1981, elle est auteur et illustratrice d’albums pour la jeunesse. (invitée 2013)


Christine Simon : « J’ai 52 ans, Par les rues est mon premier ouvrage. Je parle des rencontres qui font ma vie quotidienne : les sans abris dans les rues de Lille, les habitants de mon quartier sensible. Je confronte leurs parcours à ma propre expérience. C’est une méditation sur la vie, la mort, la violence, la maladie, la tendresse, la foi, les doutes. » salon 2017

Par les rues, Vagabondages à Lille, édition de L’Harmattan, 2016


Journaliste et grand reporter, spécialiste de la rubrique football, André Soleau a ensuite été rédacteur en chef de La Voix du Nord, puis directeur de la rédaction, directeur général du groupe de presse, président de Nord Eclair, administrateur et PDG de plusieurs sociétés liées au monde de la presse… Aujourd’hui à la retraite, il a pris la plume et vient de publier son cinquième ouvrage, peinture sociale ayant pour cadre l’Avesnois et dont l’histoire évoque les relations entre les riches et les pauvres, la cupidité, la jalousie, la vengeance...   salon 2017

Dernier ouvrage publié : Gain de folie (édition Les Lumières de Lille, 2016).


Né à Lille en 1976, Olivier de Solminihac habite aujourd’hui Dunkerque. Il est l’auteur d’une dizaine de romans pour la jeunesse aux éditions l’École des loisirs dont Dormir avec une fille (2012), Le Dragon dans les dunes (2013), La Célèbre Marilyn, (2013), et J’ai peur de savoir lire (2015). Il a également publié quatre romans aux éditions de l’Olivier avec Partir (2002), Descendre dans le ciel (2004), Nous n’avons pas d’endroit où vivre (2009) et L’Homme au fond (2015) ainsi qu’un recueil de poésie Les Royaumes d’Espagne (2001) aux éditions Caedere.    invité 2019 – sélection prix Mini’Mômes

dernières publications : A l’avenir (Ecole des loisirs, 2017), La rivière (Sarbacane, 2018), Les étrangers (Ecole des loisirs, 2018), Les mûres (Sarbacane, 2017)


Élodie Soury-Lavergne est née en 1983, à Valenciennes. A l’âge de 7 ans, une rencontre avec la Comtesse de Ségur puis avec Prévert l’emporte sur les chemins de la littérature. D’études de lettres en concours de nouvelles, dont le Prix du Jeune Écrivain 2011, elle y trace sa voie et sort en 2013 un premier roman, Les Cadavres en fleurs, chez Dub Éditions. Elle y traite, sur fond d’humour et de réalisme magique, les thèmes du deuil et de la folie. Elodie vit aujourd’hui près de Lille où elle exerce le métier de journaliste. En mars 2016, elle publie son deuxième roman, jeunesse cette fois, aux éditions Nord Avril : Étoile, le cheval aux yeux de nuit. salon 2017


Lucien Suel, poète ordinaire, romancier, traducteur, né en 1948, vit dans les Collines d’Artois où il a bâti sa maison. Son travail couvre un large registre, allant de coulées verbales beat à de nouvelles formes (vers justifiés, twittérature), des poèmes express à la performance, des collages instantanés aux dessins idiots. Il anime le blog Silo. salon 2018

Bibliographie partielle et récente : Angèle ou le Syndrome de la wassingue (roman, Éditions Cours-Toujours, 2017), Ni bruit ni fureur (poésie, La Table Ronde, 2017), A la recherche du taon perdu (dessins, Le Téètras magic, 2016), Le lapin mystique (La Contre allée, 2014), Petite Ourse de la Pauvreté (poésie, Dernier Télégramme, 2012), La Patience de Mauricette (roman, Folio Gallimard, 2011).


F.V.Syam est née le quatorzième jour de l’an 990 du premier millénaire, sur une terre oubliée. Elle passe une enfance rêveuse à l’orée des bois et dans les champs de blé mûr. Experte en langues anciennes de la Cité des Livres, elle parcourt les routes, l’oreille attentive aux exploits des héros qui sillonnent les mondes. Son devoir est de vous les transmettre et de vous emmener sur leurs traces.  Elle travaille pour l’heure avec les éditions Underground, Rroyzz, Arkuiris mais d’autres partenariats sont à venir.    invitée 2017, 2019   sélection prix Maxi’Mômes

dernières publications : Missi Dominici les Envoyés du Maître (Underground Editions, 2016), Ismir et le prince des loups (autoéd., 2019)


Un auteur que l’on a plutôt l’habitude de voir sur les planches ou en tant que metteur en scène de comédies musicales ou historiques. Dans le duo patoisant « Mimille & Ti Fiu », lui, c’est Mimille. Mais dans les salons du livre, c’est Philippe Tassart.
Ayant la plume facile, l’envie lui a pris à 63 ans, de passer à l’écriture de son premier roman policier, Calvaire à Croix (Ravet Anceau, 2013). Suivent Dames de glace (2014) et Dans les pas de Chaïm (2015) (invité 2014)


   Né en 1973 à Annecy, Franck Thilliez, ingénieur en nouvelles technologies, vit actuellement dans le Pas-de-Calais. Son deuxième roman Train d’enfer pour Ange rouge a été nommé au Prix SNCF du polar français 2004. Il est également l’auteur de La Chambre des morts, Deuils de miel, La Forêt des ombres, La Mémoire fantôme, L’Anneau de Moebius et Fractures.   Le succès rencontré depuis La Chambre des morts lui a permis de cesser son travail d’informaticien pour se consacrer exclusivement à l’écriture. Son roman Le Syndrome E, sorti en octobre 2010 et suivi par Gataca, sorti en avril 2011, est le premier volume d’une série consacrée à la violence.

   La Chambre des morts est adapté au cinéma en 2007 par Alfred Lot. La Forêt des ombres est en cours d’adaptation cinématographique par Julien Leclercq. Romancier, Franck Thilliez est également scénariste puisqu’il a coécrit, avec Nicolas Tackian, les dialogues du film de Pierre Isoard intitulé Alex Hugo, la mort et la belle vie.
Franck Thilliez est membre du collectif d’artistes La Ligue de l’Imaginaire. (invité 2015)


Manuel Tinoco Vilchez, romancier, libraire de La mouette liseuse (Calais) de 2005 à 2014. (invité 2012, 2013)


Toubab est un illustrateur et auteur lillois. Il travaille avec son épouse, Agathe Baude à la construction de l’univers de Belle Couette. Une histoire commencée en 2014 sur le site de financement participatif Ulule et qui comprend aujourd’hui trois volumes, un calendrier et un jeu de société.   invités 2019


Professeur de lettres classiques, Vic Traby est attachée à notre région. Ancienne élève du lycée Ribot de Saint-Omer, elle valorise les aspects spécifiques des Hauts-de-France dans la plupart de ses romans. « Je souhaite, par mon écriture, offrir des perspectives d’espoir et insuffler de l’énergie aux plus jeunes. » invitée 2015, 2019

dernière publication : Jambe-de-bois (éd. Nord Avril, 2017)


Fanny Vandermeersch est née en 1985 dans le nord de la France. Elle enseigne le français au collège de Lumbres et ne se promène jamais sans un livre dans son sac. Lectrice passionnée – elle anime le blog de chroniques littéraires Les billets de Fanny -, elle a décidé de passer de l’autre côté de la page en publiant Phobie (éd. Le Muscadier), un livre sur la phobie scolaire, en 2017.  invitée 2017, 2018 , 2019– auteur CCPL    sélection prix Maxi’Mômes
dernières publications : Celle que je ne suis pas (autoéd. 2019), Secrets de miel (éd. Déliées, 2019), Dysfférent (éd. Le Muscadier, 2018), Mon cœur en confettis (éd. Ravet Anceau, 2018)


Eric Vanneufville est né en 1950, d’une famille implantée entre Flandre Lilloise et Mer du Nord. Latiniste, helléniste et germaniste, passionné par l’histoire des pays riverains de la Mer du Nord et de leurs relations avec les pays tant méditerranéens que nordiques, il consacra tout naturellement l’essentiel de ses études doctorales et travaux ultérieurs à ces Bas-Pays près de la Mer, dont la Flandre, extraordinaire territoires d’échanges économiques et culturels dès le moyen âge. Homme de terrain, inlassable découvreur des terres flamandes, il décrit depuis plus de 30 ans les merveilles de cette Flandre dont la vocation transfrontalière inscrite dans la géographie s’est confirmée tout au long de l’Histoire. (invité 2014)


Patrick Samuel Vast est né à Berck-sur-Mer. Il est très tôt attiré par la musique et l’écriture. Il s’est exprimé dans le rock, le blues et la country, et a publié des nouvelles et des romans où s’affirme son goût du thriller et du fantastique, avec en plus un certain penchant pour la SF. Au cours de ses romans, il est notamment passé du polar d’atmosphère au polar historique, via le roman noir.        invité 2018

dernière publication : Potions amères (Le Chat Moiré Éditions, 2017)


Christine Vauchel,  de Saint-Omer, est auteur et peintre, membre de la Société des Poètes français et de la Maison des Artistes. Elle a fait de ses deux passions son activité principale.
Oeuvres publiées : Le Mystère de l’abbaye, polar pour enfants (2016), Mosaïque, recueil de poésies illustrées, Le Noël de Théo, un conte pour enfants (2011), Béabazoo, un abécédaire animalier avec 26 histoires courtes illustrées (2013), Marquons une prose, recueil de poésies et de photos (2015). (invitée 2011, 2015, 2016)


Muriel Verstichel est née à Lille en 1956. Poète, animatrice culturelle et présidente d’une association d’accompagnement culturel, le Cahier allant vers, elle travaille en partenariat avec de nombreuses structures de lutte contre l’illettrisme et les formes d’exclusion. Depuis 2009, avec Serge Roche, poète à Batouri au Cameroun, elle coordonne et anime des ateliers d’expression poétique en binôme. A ce jour, elle a publié plus d’une vingtaine de recueils. (invitée 2012)


Virginie Vidal est née en 1982, elle étudie le graphisme à Roubaix, puis après une année Erasmus à Berlin, la BD à l’Institut Saint-Luc de Bruxelles. De retour à Lille, elle monte ses premiers projets BD et rencontre à cette occasion Kami et les auteurs BD lillois. C’est en 2008 qu’elle décide de se consacrer totalement à la Bande Dessinée. Elle intègre alors l’atelier de la Malterie, où elle rejoint Vanyda, François Duprat (deux auteurs de la boite à bulles) et Nicolas Delestret. Son premier album, La Petite Cuillère, est paru en janvier 2009 dans la collection « Chats carrés» éditions Carabas, avec Kami au scénario. (invitée 2014, 2015)


Journaliste spécialisé du monde rural, Jean-Yves Vincent a beaucoup écrit sur la région des Hauts-de-France. Devenu conteur, il a créé avec Patrick Saulnier la compagnie « Il était deux fois » qui propose un atelier mensuel dédié aux contes et à l’oralité.

dernières publications : Contes des sages du Moyen Age (Seuil, 2017), Les aventures de zHaPatou pour aider les enfants à Haut Potentiel à bien grandir (Tom Pousse, 2018)


Henri Volpie, romancier, Dans l’agenda du diable (2011, Atria) (invité 2012)


Née en 1961 à Wattrelos dans le Nord, Catherine Wagnon-Favoreel est enseignante spécialisée en lycée. C’est une passionnée : que ce soit son travail, qui l’amène à côtoyer au quotidien des jeunes « différents », ou son amour des arts. Elle écrit des articles pour des revues pédagogiques et anime des interventions sur des sujets bien précis qui tournent autour de la pédagogie de projet, du handicap ou des arts plastiques. En 1998, elle publie un ouvrage pédagogique au CRDP d’Amiens, L’Aventure Picturale. Un projet à vivre en classe spécialisée. Avec Je t’avais laissé partir mais je ne t’avais pas encore quitté, Catherine Wagnon-Favoreel signe une autobiographie frappante de vérité. (invitée 2016)


Valérie Warin est née à Arras et vit aujourd’hui dans la région lilloise. Après une formation d’architecte, elle devient professeur d’arts plastiques et d’arts appliqués en collège et lycée professionnel. Elle écrit pour donner « un peu de rêve dans ce monde troublé ». Elle édite aux éditions La plume de l’Argilète, une maison à but non lucratif qui œuvre pour la lecture pour tous. Les livres sont publiés dans une police de caractères adaptée aux dyslexiques. invitée 2018

dernière publication : Le lutin coquin (2017)


Josette Wouters est née en 1944 à Colleret. Elle a grandi entre l’Avesnois où la guerre a obligé la famille à se déplacer, et le littoral dunkerquois où elle a passé ses vacances. Elle a ensuite été professeure de lettres à Lille et à Arras et cet ancrage régional se retrouve dans ses oeuvres : Maubeuge, Arras, Grand-Fort-Philippe, Colleret.    invitée 2012, 2017, 2019

dernières publications : Le voyage à Malo et Nuits d’enfer à Cambrai (éd. Ravet Anceau, 2016 et 2017), Le père de Louis (éd. Oskar, juin 2017) ,La maison de Lou et L’épingle de Fanny (éd. de Borée, 2017 et 2018).


Delphine Wysocki, 38 ans, est une personne réservée, proche de la nature et des animaux, habitant depuis peu l’Aisne. Elle a toujours été attirée par le fantastique, la science-fiction et la mythologie, c’est donc dans ces styles qu’elle lance sa saga principale Lucynda Dubois, dont le tome 3 sort durant l’été 2018 (autoéd.).  invitée 2019

dernières publications : Tentation Obscure (2016),  Nightmare et Apocalypse 3.1 (2018)

Son dicton fétiche : ne pas se poser de barrière, mais plutôt aller où notre imagination nous emmène…


Avec Rendez-vous au Pré-aux-Clercs en 2017, Jean-François Zimmermann signe son sixième roman aux éditions De Borée. Fidèle au 17e siècle dont il épouse la langue avec bonheur, il sait glisser habilement la fiction romanesque dans les pans inexplorés de l’Histoire en prenant garde à respecter celle-ci.

Grand Prix du roman des Ecrivains bretons en 2011, puis deux fois Prix du roman aux Ateliers d’Arts de Servon et Prix du roman de la ville de Moret-sur-Loing en 2016, il figure souvent parmi les nominés de multiples autres prix (Concours international « Regards », Prix du Roman Lions Club, Prix du Roman de l’Académie de Pharmacie et Prix du Roman « Lire en Soissonnais »).

Breton d’origine, il demeure depuis 2009 dans le Nord de la France. Président de l’Association des Auteurs des Hauts-de-France depuis 2015, il consacre désormais son temps à l’écriture et à la défense des intérêts des auteurs de sa région. (invité 2013, 2014, 2015, 2016, 2018)


Nordiste depuis toujours, Pierre Zylawski vit à Maubeuge depuis qu’il a deux ans. Il a consacré la plus grande partie de sa vie professionnelle à enseigner les lettres modernes. Il a commencé par écrire des nouvelles pour participer à des concours nationaux. Plusieurs fois lauréat, ces bons résultats l’ont incité à continuer. Depuis des années, il écrit des nouvelles pour une émission de radio sur Canal FM. Son premier roman est paru en 2010. (invité 2012, 2014, 2016)

oeuvres publiées :– nouvelles : D’herbe et de paille (2011), Ainsi sont-ils (2014)- romans : Sorti de l’ombre (2010 puis 2014), Ici la terre (2012), Au secours des Ch’tis (2012), Je marche donc je suis (2013), On l’appelait mamie (2014), Sur la braderie des Ch’tis (2015), 16.47 pour mourir (2015)